Pourquoi le Livre de Daniel est il écrit en 2 langues (araméen et hébreu) ?

Il y a toute une série d’explications123qui ont été proposées pour expliquer l’utilisation des deux langues qui sont présentes comme suit dans le Livre de Daniel :

  • Daniel 1 à Daniel 2 : 4 en hébreu
  • Daniel 2 : 4 à Daniel 7 : 28 en araméen
  • Daniel 8 à Daniel 12 en hébreu

Les six premiers chapitres et les six derniers constituent deux sections distinctes. Nous remarquons ce point assez facilement car la première section est narrative et la deuxième visionnaire et elles sont chronologiquement parallèles.

Ceci constitue la base de la réponse à la question – puisque cette séparation est pratiquement en phase avec le changement de langue (à l’exception des chapitres 1 et 7).

Quelques solutions possibles

Solution 1 : la symétrie textuelle

Il y a une belle symétrie textuelle et narrative qui relie les chapitres 2 à 7 par paires :

  • Chapitre 2 avec le chapitre 7
  • Chapitre 3 avec le chapitre 6
  • Chapitre 4 avec le chapitre 5

Le fait que le chapitre 2 soit relié au chapitre 7 pourrait expliquer le choix de l’araméen pour le chapitre 7.

Solution 2 : une écriture en hébreu à l’origine

D’autres opinions supposent simplement que le livre entier a été écrit en hébreu à l’origine, mais que la traduction s’est perdue, et que seules les traductions araméennes (qui étaient et sont encore répandues parce que l’araméen était largement parlé) de certaines sections ont été préservées.

Solution 3 : une écriture en araméen à l’origine

D’autres spéculent le contraire. L’intégralité aurait été écrite en araméen (étant la langue la plus universelle et la plus diplomatique de l’époque), mais afin de canoniser le livre, il a fallu au moins traduire certaines sections en hébreu.

Solution 4 : une écriture pour deux classes

D’autres encore proposent une explication que l’on voit dans certaines parties du dogme juif de la même période – que l’araméen était pour les profanes et l’hébreu pour les plus académiques / élites. Cela aurait du sens compte tenu de la rupture entre les deux sections (l’une narrative, et l’autre visionnaire).

Solution 5 : le lien connecteur

Une autre possibilité concernant l’araméen du chapitre 7 par rapport aux 5 derniers chapitres qui sont en hébreu pourrait tenir au fait qu’il s’agit d’un lien connecteur – le chapitre 7 ressemble davantage à la deuxième section, mais est dans la langue de la première.

Solution 6 : une rédaction naturelle due au bilinguisme ambiant

L’explication la plus simple est simplement la rédaction. Les deux langues sont le résultat naturel de la région bilingue. L’araméen était la langue internationale du Moyen-Orient-orient depuis le 8ème siècle av.J.C.

Il convient en effet d’observer attentivement que dans la Babylone de la fin du VIe siècle, dans laquelle a vécu Daniel selon la Bible, la langue prédominante parlée par la population hétérogène de cette métropole était l’araméen. Il n’est donc pas surprenant qu’un habitant de cette ville ait eu recours à l’araméen pour composer une partie de ses mémoires.

Au vu de l’histoire de Daniel et de son contexte, ce dernier était forcément versé dans les deux langues.

Le premier passage en araméen dans Daniel

Daniel 2 : 4

Les astrologues dirent au roi en langue araméenne…

Il est tout à fait compréhensible que Daniel ait commencé à écrire en araméen au moment où le texte indique la prise de parole d’astrologues qui parlaient araméen.

Le retour à l’hébreu au début du chapitre 8

Après le chapitre 6, le texte ne concerne presque plus Babylone et il s’agit de vision concernant l’avenir des juifs, les persécutions, la cessation du sacrifice perpétuel, la venue du Messie, la résurrection etc…

Il est donc également compréhensible que Daniel en soit revenu à l’hébreu pour du contenu ne présentant plus d’interactions avec ses contemporains et plus de liens avec son époque.

Recevez le magazine digital (pdf + audio)

“Science, Archéologie et Parole de Dieu”

Téléchargez les articles par thématique au format PDF

De la Création à la Résurrection !

La prophétie de Daniel chapitre 9 – Les 70 semaines – Explication

La prophétie du chapitre 9 de Daniel est l’une des plus importantes de l’Ancien Testament. Elle est aussi concrète que renversante. De manière incroyable elle annonçait précisément le Messie, en indiquant un point de départ clair et un point d’arrivée également très clair. Comme les Manuscrits de la Mer Morte, contenant le Livre de Daniel,…

Continue reading

L’Egypte était-elle décentralisée (avec les nomarques) sous l’époque du pharaon de Joseph et avant la famine de 7 ans ?

Dans Genèse 47:20 et suiv., Nous avons la curieuse histoire de l’achat de la terre de la noblesse d’Égypte par le roi. Joseph est le superviseur du processus. Il semble plus naturel de le considérer comme un puissant vizir pendant cet épisode et non comme un fonctionnaire inférieur, puisque la responsabilité ultime sur les fonctionnaires…

Continue reading

La Dérive des Continents, la Formation des Montagnes et le Déluge

Beaucoup d’éléments amènent à penser que le déluge biblique a provoqué d’énormes changements sur la terre, des changements plus importants que n’importe quels autres changements provoqués par d’autres catastrophes d’origine naturelle et humaine. C’est en tout cas ce quoi nous nous attendrions dans la perspective du déluge biblique. La planète apparait aujourd’hui comme défigurée :…

Continue reading

Datation Radiométrique – Age des Roches, Fossiles, de la Terre et de l’Univers – Créationnisme

Les disciplines telles que la géologie, la biologie, la génétique et la paléontologie sont toutes assez claires quant à la jeunesse de la terre et de tout ce qui y est contenu. Les résultats qu’on obtient par ces disciplines sont très concordantes avec les attentes du modèle biblique. Je vous laisse à ce titre parcourir…

Continue reading

Que signifie-t-on quand on dit que la Bible est la Parole de Dieu ?

Beaucoup de chrétiens indiquent que la Bible est la Parole de Dieu, qu’elle est inspirée divinement mais comment doit-on comprendre ce concept de l’inspiration divine ? Quand on dit que la Bible est la Parole de Dieu, qu’affirmons-nous réellement par-là ? Quand on indique que la Bible est la Parole de Dieu, nous disons que…

Continue reading

Références :

  1. https://www.ministrymagazine.org/archive/1950/05/the-aramaic-problem-of-the-book-of-daniel-no-1.
  2. https://www.drtimwhite.net/blog/2020/1/15/the-aramaic-of-daniel.
  3. https://hermeneutics.stackexchange.com/questions/5217/why-is-daniel-chapter-24-728-written-in-aramaic.

A lire également