Qui sont les Fils de Dieu et les Nephilims dans Genèse 6 ?


L’identité des fils de Dieu de Genèse 6:1-4 est un sujet difficile et controversé. Le cœur de la question est “sont-ils des humains ou des êtres spirituels ?” Comment doit-on interpréter l’expression “fils de Dieu” ? S’agit-il des anges déchus ou des descendants de Seth ?

Les textes bibliques indiquent que les fils de Dieu sont probablement des anges déchus et que les nephilims sont les progénitures d’une relation entre ces anges et les filles des hommes. Les anges sont connus bibliquement pour avoir la capacité de se présenter sous la forme d’homme, à tel point que les gens de Sodome ont voulu avoir une relation avec eux. Il est donc bibliquement possible que ces anges déchus aient possédé des hommes ou se sont présentés sous la forme d’homme pour s’allier aux femmes et produire les nephilims (peut-être des géants avec des capacités surnaturelles), dont le but était peut-être d’infiltrer la lignée de la femme pour contrer la prophétie de Genèse 3:15 sur l’hostilité qui devait naître entre la postérité de Satan et celle de la femme.

La théorie des anges déchus

Les anciens juifs et les premiers chrétiens ont considéré que les fils de Dieu de Genèse 6 sont des anges déchus (1 Pierre 3:19-20 ; 2 Pierre 2:4 , Jude 6). Cette vue est la plus répandue aujourd’hui également. L’expression “fils de Dieu” est utilisée pour désigner des êtres angéliques dans Job 1:6 ; 2:1 et 38:7. De plus, l’auteur du passage donne l’impression de contraster les “fils de Dieu” des “filles des hommes“.

Il ne semble pas si difficile à première vue de lier les anges aux fils de Dieu de Genèse 6, puisque le plus ancien livre de la Bible, le livre de Job fait clairement la connexion.

Cependant le fait que des anges déchus aient eu des relations sexuelles avec des femmes interpelle le lecteur. Les anges, certes, ont parfois été impliqués dans des activités humaines comme on le voit dans Genèse 18-19 mais Jésus dans Matthieu 22:30 ou Marc 12:25 indique, qu’à la résurrection, les humains ne seront plus engagés dans des relations conjugales. L’implication est que les anges n’ont pas de relations sexuelles.

On peut potentiellement résoudre le problème en indiquant que la normalité pour les anges était de ne pas avoir de relations sexuelles mais que certains ont pu transgresser cette règle et utiliser un pouvoir quelconque pour pouvoir s’adonner à ce genre d’activité (posséder un corps par exemple comme dans Marc 5:1-20 ou Jean 13:27).

Ce point de vue peut d’autant plus être soutenu que Jésus précise, au sujet des hommes et des femmes après la résurrection “qu’ils vivront comme les anges qui sont dans le ciel.” La comparaison de la situation de l’humanité après la résurrection est faite avec les “bons” anges, ceux qui vivent dans le ciel, ceux qui obéissent à Dieu (et qui donc n’ont pas de relations sexuelles). Rien à voir donc avec des anges qui désobéissent, sont précipités du ciel et vont être détruits.

Un autre argument est que les gens de Sodome ont bel et bien voulu avoir des relations sexuelles avec les anges (Gen 19:5).

Les anges ont été créés de manière surnaturelle et non pas comme les humains par reproduction. Le mariage que Dieu a ordonné avait en vue le peuplement de la terre.

Dans Genèse 3:15, Satan est décrit comme ayant une progéniture dans le même contexte que celui de la femme. Satan a reçu de Dieu que la progéniture de la femme allait lui écraser la tête.

Est-il possible que ces «fils de Dieu» aient essayé de corrompre la lignée humaine (à travers les filles d’Adam) dont le Messie devait venir, et que ce soit une autre raison pour laquelle Noé et sa famille ont été épargnés ? Genèse 6: 9 dit aussi que Noé était parfait dans sa génération (on pourrait ici comprendre qu’il était sans défaut physique, sans contamination angélique ? et qu’il était parfait aussi bien moralement que physiquement).

Satan a par exemple essayé de tuer tous les bébés mâles de Bethléem parce qu’il connaissait la prophétie de Michée 5:2, il voulait tuer le messie dans l’œuf. Il ne serait donc pas étonnant que la volonté des fils de Dieu de se mélanger à l’humanité ait eu en vue de contrer la première prophétie messianique contenue dans Genèse 3:15.

Certains adeptes de la vision angélique croient qu’une fois que la race humaine aurait été génétiquement corrompue par la semence angélique, elle serait tombée en dehors du plan de salut de Dieu (Nephilim signifie «ceux qui sont déchus, tombés»), car nous devons être les descendants d’Adam et Eve (1 Cor. 15: 21-22).

L’apôtre Pierre se réfère aux esprits en prison qui avaient désobéi durant les jours de Noé (1 Pierre 3:19-20 ; 2 Pierre 2:4) et il fait en conséquence la connexion avec Genèse 6, ce que fait également Jude.

On s’aperçoit que Pierre (dans 2 Pierre 2: 4–10) cite trois exemples de l’Ancien Testament de divers jugements de Dieu pour avertir les faux enseignants.

  • Premièrement en parlant des anges déchus qui sont enchaînés et gardés pour le jugement final (2 Pierre 2: 4).
  • Deuxièmement en rappelant le déluge de Noé (2 Pierre 2:5)
  • Troisièmement en évoquant la destruction de Sodome et Gomorrhe (2 Pierre 2:6)

Comme les deuxième et troisième exemples proviennent non seulement de la Genèse, mais sont également présentés dans l’ordre chronologique, il est pertinent de considérer le premier exemple comme étant également un évènement de la Genèse précédant le déluge. Jude 6 appuie également 2 Pierre 2:4.

La théorie de Seth

La seconde solution pour identifier les fils de Dieu de Genèse 6 est de les lier aux fils de Seth. Genèse 4-5 présente deux lignées depuis Adam, via Caïn et via Seth. Dans cette vue on pense que les descendants saints de Seth ont été séduits par la beauté des femmes provenant de la lignée de Caïn.

Si cette vue est plus “plaisante” aux oreilles modernes, elle semble être beaucoup moins convaincante “bibliquement”. On parle certes parfois des croyants comme des enfants de Dieu (Deut 14:1 ; Jer 3:19) mais l’expression les “fils de Dieu” n’est jamais utilisée à leur égard.

Certains prétendent qu’un terme similaire est utilisé dans Osée 1:10, mais ce n’est pas exactement la même description car il se réfère spécifiquement aux enfants d’Israël étant «les fils du Dieu vivant». Il ne faut pas recourir à des exceptions à moins qu’il n’y ait une bonne raison.

Au final, si la vue de Seth était l’intention de l’auteur, il aurait certainement écrit les fils de Seth et les filles de Caïn plutôt que les fils de Dieu et les filles des hommes.

Qui sont les nephilims/géants de Genèse 6:4 ?

Certains théologiens croient qu’une des raisons du déluge était d’anéantir la progéniture résultant de l’union des fils de Dieu et des filles des hommes, les fameux nephilims ou géants.

Le terme nephilim est parfois laissé comme tel dans les Bibles ou bien il est rendu par “géant”. Il est possible que ces individus aient été très grands mais la traduction littérale est “ceux qui sont tombés”. Le mot racine est “naphal” qui signifie “tomber ou être précipité”

Les nephilims ont pu être rejetés parce qu’ils n’étaient pas entièrement humains. Jude 6-7 semble soutenir ce point de vue avec ces anges qui n’ont pas gardé leur position. Ces êtres mi-anges/mi-humains auraient hérité de certaines caractéristiques surnaturelles de leurs pères et ils avaient donc des pouvoirs ou des capacités que les autres humains n’avaient pas. Ce point de vue est tiré du passage de Genèse 6:4 “ce sont ces héros qui furent fameux dans l’antiquité“. Ces capacités, ajoutées à la longue longévité de l’époque, aurait pu contribuer à amener ces derniers à très mal agir sur terre.

Les nephilims sont connus comme de grands guerriers et des géants bibliques (Ézéchiel 32:27 et Nombres 13:33). Le contexte de Genèse 6, quant à lui, ne révèle pas directement qu’ils étaient des géants. La traduction grecque du pentateuque ainsi que la vulgate latine de Jérome, qui emploient le terme “géant/gigantes” a une certaine influence sur nos traductions modernes. Le mot gigantes veut dire “titan”.

Dans la légende grecque, les Titans étaient connus comme la progéniture géante d’Ouranos (le Ciel) et de Gaïa (la Terre). Ils étaient considérés comme mi-humains et mi-dieu. Le plus célèbre des Titans était Kronos, dont le nom est curieusement lié à Nimrod dans certaines légendes.

Il me semble qu’il est difficile dans ce cas-ci de savoir comment était exactement les nephilims et quelles étaient leurs capacités. Nous savons tout du moins qu’ils avaient une part d’humanité et une part d’ange. Cela semble très étrange, mais il s’agit là du monde d’il y a 7000 ans en arrière, il ne faut donc pas comparer le monde antédiluvien avec notre monde moderne. Les choses ne sont pas ce qu’elles ont été, et à l’avenir, les choses seront encore différentes.

Conclusion

Le point de vue des ange déchus est un point de vue commun :

  • des traducteurs de la Septante (la traduction grecque de l’Ancien Testament vers 250 av.J.-C.)
  • des anciens interprètes juifs
  • de l’historien Josèphe
  • des premiers écrivains chrétiens
  • de nombreux apologistes chrétiens notables d’aujourd’hui1.

Il y a une raison pour laquelle les anges sont appelés les fils de Dieu, c’est qu’ils sont nés directement de l’Esprit de Dieu. De la même manière, ceux qui acceptent Jésus-Christ et reçoivent la promesse de la résurrection dès son retour, naîtront une seconde fois, mais cette fois-ci directement de l’Esprit de Dieu, d’où le fait qu’ils sont également appelés fils de Dieu.

Les articles de QQLV sont proposés en accès gratuit au monde francophone afin que la “bonne nouvelle du royaume soit prêchée dans le monde entier, pour servir de témoignage à toutes les nations“(Matthieu 24:14).

Comme vous pouvez l’imaginer, produire chaque contenu a un coût. Néanmoins, c’est la volonté de Dieu que l’accès à ce contenu soit gratuit. Je crois également qu’il a appelé d’autres personnes à soutenir cette initiative financièrement. Si vous êtes l’une de ces personnes, merci de vous associer à ce ministère pour diffuser le Royaume de Dieu en ligne ! Avec votre soutien, nous pouvons continuer à produire des contenus de haute qualité chaque mois.

Plus de 200 articles qui vont de la Création à la Résurrection !

Références :

  1. Lire l’article du pasteur Dr William F. Cook ou l’article de Zachary Garris.

Anthony ETHEVE

Passionné et étudiant converti à la Bible, Anthony partage le fruit de ces recherches afin d'aider les chrétiens et notamment les nouveaux appelés à comprendre les thèmes bibliques, le débat création/évolution et explorer les preuves historiques et archéologiques du judéo-christianisme.

Articles récents