La Prophétie Messianique de Jonas


Étudions dans cet article la prophétie impressionnante de Jonas. Aux alentours de 760 avant JC, ce dernier est devenu prophète de Dieu.

L’histoire commence avec Dieu appelant Jonas pour qu’il délivre un message à la ville pécheresse de Ninive. Jonas ne veut toutefois pas prêcher à Ninive et il décide en conséquence de s’enfuir pour échapper à cette vocation.

Jonas se dirigea dans une direction opposée à celle que Dieu lui avait indiqué. Il monta à bord d’un bateau avec des gens qu’il ne connaissait pas, puis quitta l’endroit ou il était. En conséquence Dieu envoya une terrible tempête, au point où le bateau était sur le point de couler.

Les passagers qui se trouvaient être très superstitieux réalisèrent que Jonas était la raison pour laquelle cette tempête les frappait. Ils demandèrent à Jonas ce qu’ils pouvaient faire pour être sauvés. Jonas leur répondit que s’il se sacrifiait et se jettait par dessus bord, ils seraient sauvés. Les passagers le mirent donc à l’eau.

C’est alors que Jonas commença à flirter avec la mort, puis un gros poisson, une baleine peut être, l’engloutit. Il passa trois jours dans son ventre. Après cela, Dieu le fit recracher du ventre du gros poisson et il se retrouva à nouveau sur la terre ferme.

C’est à ce moment ci que Jonas accepta de délivrer le message de Dieu pour Ninive. Jonas s’approcha alors de la ville et délivra le message suivant à la population :

Jonas 3 : 4

….Dans quarante jours, une catastrophe viendra sur Ninive

En gros ce que Jonas a indiqué aux habitants de Ninive, c’est qu’ils devaient se repentir autrement Dieu détruirait leur ville. Les habitants de Ninive se repentirent effectivement et échappèrent à la catastrophe. Le roi lui même se repentit en revêtant un habit de toile de sac et en s’asseyant sur de la cendre.

Le lien Jonas entre Jonas et l’Évangile

Grâce à cette repentance la ville de Ninive échappa au jugement divin. Mais maintenant voyons comment cela se connecte avec le ministère de Jésus.

Dans Matthieu 12, Jésus donne aux juifs l’exemple de comment Jonas annonce de manière prophétique qui il est – le Messie. A ce moment là la foule et les leaders religieux venaient à lui pour lui demander des signes afin de prouver sa personne. Et Jésus repondit ceci :

Matthieu 12 : 39-40

Une génération méchante et adultère demande un miracle; il ne lui sera donné d’autre miracle que celui du prophète Jonas.

Car, de même que Jonas fut trois jours et trois nuits dans le ventre d’un grand poisson, de même le Fils de l’homme sera trois jours et trois nuits dans le sein de la terre.

De la même manière que Jonas s’est sacrifié et a ensuite passé 3 jours dans le ventre de la baleine, ainsi Jésus devait vivre la même séquence et être dans le sein de la terre pendant 3 jours.

Au troisième jour, tout comme Dieu avait expulsé Jonas sur la terre ferme, Jésus devait sortir du tombeau. Et cela devait être le miracle demandé par les juifs.

Nous apprenons de la bouche de Jésus que la vie de Jonas était un parallèle prophétique à la sienne. Le livre de Jonas était aussi un avertissement prophétique.

Quand nous lisons le livre de Jonas, nous devons y percevoir le parallèle avec Jésus, et le même avertissement qui s’était appliqué aux gens de Ninive s’appliquait également aux juifs de l’époque de Jésus.

Le sacrifice de Jonas pour sauver les passagers du bateau annonçait le sacrifice du Messie. Remarquons le point intéressant développé dans Jonas 1 : 14. Les passagers s’apprêtaient à tuer Jonas et ils firent cette déclaration intéressante :

Jonas 1 : 14

O Éternel, ne nous fais pas périr à cause de la vie de cet homme, et ne nous charge pas du sang innocent! Car toi, Éternel, tu fais ce que tu veux.

Cette déclaration semble nous être familière. De la même manière qu’ils demandent pardon pour le sang innocent de Jonas, Jésus sur la croix pardonne ses bourreaux (Luc 23 : 34), alors même qu’il est innocent.

Quand Jonas était dans la baleine, il fit une prière à Dieu. Remarquons ce qu’il dit dans sa prière :

Jonas 2 : 2

Dans ma détresse, j’ai invoqué l’Éternel, Et il m’a exaucé; Du sein du séjour des morts j’ai crié, Et tu as entendu ma voix.

Nous avons une référence directe de Jonas lui même que les 3 jours dans le ventre de la baleine étaient un parallèle avec quelqu’un étant dans le royaume des morts.

Si nous comprenons donc que le livre de Jonas est à propos du Christ, nous allons pouvoir tirer une autre prophétie puissante basée sur une information numérique du livre de Jonas.

Ce dernier avait en effet annoncé la destruction à venir de Ninive dans 40 jours. Cela ne s’est pas produit car les habitants de Ninive se sont repentis. Nous avons encore là un parallèle avec le ministère de Jésus.

Quand Jésus était au milieu d’une conversation houleuse avec les chefs religieux juifs qui le critiquaient, remarquons ce qu’il leur répondit :

Luc 11 : 30

Car, de même que Jonas fut un signe pour les Ninivites, de même le Fils de l’homme en sera un pour cette génération.

Nous avons ici une comparaison avec Jonas qui avaient préché aux Ninivites alors que Jésus prêchait aux juifs. Jésus ajoute ceci dans Luc 11 : 32

Luc 11 : 32

Les hommes de Ninive se lèveront, au jour du jugement, avec cette génération et la condamneront, parce qu’ils se repentirent à la prédication de Jonas; et voici, il y a ici plus que Jonas.

Jésus leur dit ici que comme Jonas est venu prêcher à Ninive, lui aussi est venu précher dans une ville.

La différence est que les Ninivites se sont repentis à la prédication de Jonas alors que les juifs se sont endurcis. Alors que la sentence fut évitée pour les Ninivites, ce ne fut pas le cas pour les juifs.

Ainsi si Jésus est un parallèle à Jonas, alors quelque chose dans l’histoire à dû arriver à la ville de ceux qui ont rejeté Jésus.

Quelle est donc cette ville dans laquelle Jésus est venu prêcher ? Nous le voyons au début de Matthieu 24.

Matthieu 24 : 1-2

Comme Jésus s’en allait, au sortir du temple, ses disciples s’approchèrent pour lui en faire remarquer les constructions. Mais il leur dit: Voyez-vous tout cela? Je vous le dis en vérité, il ne restera pas ici pierre sur pierre qui ne soit renversée.

Jésus savait que les gens auxquels il préchait le rejetteraient et par conséquent que leur ville serait détruite. Cette ville n’est nulle autre que Jérusalem.

Les jours prophétiques de la Bible

La menace dans Jonas était que si les Ninivites ne se repentaient pas, leur ville devait être détruite dans 40 jours.

Alors que cette durée était littérale dans le livre de Jonas, il s’agissait de jours prophétiques pour la deuxième application (dans le futur lointain de l’époque de Jésus). Nous avons un exemple dans Daniel 9 (Prophétie des 70 semaines) de ces jours prophétiques équivalent à autant d’années ou encore dans Ézéchiel 4 : 6.

Ezéchiel 4 : 6

Quand tu auras achevé ces jours, couche-toi sur le côté droit, et tu porteras l’iniquité de la maison de Juda pendant quarante jours; je t’impose un jour pour chaque année.

Nous avons encore l’exemple dans le livre des Nombres.

Nombres 14 : 34

De même que vous avez mis quarante jours à explorer le pays, vous porterez la peine de vos iniquités quarante années, une année pour chaque jour; et vous saurez ce que c’est que d’être privé de ma présence.

Nous observons à travers les écritures, et en particulier avec le chiffre 40, que les jours peuvent indiquer un nombre d’années au bout desquels quelque chose va se produire.

La destruction de Jérusalem par les Romains

Jésus est allé prêcher au peuple de Jérusalem mais contrairement au peuple de Ninive, ils l’ont rejeté et tué. C’est pourquoi nous devrions observer dans l’histoire un évènement qui s’est produit sur Jérusalem, 40 ans après qu’ils aient tué le messager.

Bien que ce ne soit pas le sujet dans ce présent article de débattre de la date de la crucifixion de Jésus. Une grande majorité d’historiens s’accorde sur l’an 301, et ceci semble être indépendamment confirmé par le fait que Jérusalem a été détruite en l’an 702, soit 40 ans après la crucifixion de Jésus.

Le plus important évènement pour le peuple juif a été la chute de Jérusalem en l’an 70, quand les Romains sont arrivés et ont jeté ses murs par terre et ont littéralement détruit le temple.

Le livre de Jonas a prédit premièrement que le messager de Dieu serait dans la tombe pendant 3 jours et que s’il était rejeté, une destruction de leur ville interviendrait 40 jours après, des jours que nous savons de nature “prophétique”.

L’histoire nous affirme avec force que Jérusalem a été détruite en l’an 70 et que la crucifixion de Jésus a eu lieu en l’an 30. Voilà une preuve de l’inspiration divine de la Bible.

Des fragments du livre de Jonas ont été trouvés parmi les manuscrits de la mer morte3. Cela prouve encore si c’était nécessaire que ce livre a été écrit longtemps avant l’époque de Jésus.

Soutenir le ministère Qu’est ce que la vérité ?

Références :

  1. La crucifixion de Jésus.
  2. Le temple de Jérusalem.
  3. http://dssenglishbible.com/Jonah%201.htm.

Anthony ETHEVE

Passionné et étudiant converti à la Bible, Anthony partage le fruit de ces centaines d'heures de recherche afin d'aider les chrétiens et notamment les nouveaux appelés à comprendre les thèmes bibliques et le débat création/évolution.

Recent Posts