L’homme de Néandertal était-il un humain moderne ou une forme primitive ou transitionnelle ?


Chaque fois que j’entends parler de l’homme de Néandertal, je ne peux m’empêcher de me sentir désolé pour ce pauvre type. Initialement reconstruit pour ressembler à une brute singe, il a fallu 44 ans avant qu’une nouvelle analyse des fossiles ne révèle que l’anatomie de l’homme de Néandertal était très similaire à la nôtre. Il semblerait bien que l’homme de Néandertal soit tout simplement un homme et non une forme primitive de l’humanité.

Les Néandertaliens ont enterré leurs morts, ce qui n’est pas le genre de comportement auquel on s’attend d’un animal. De plus, les découvertes d’ornements, d’outils et de lances à pointe de pierre révèlent un haut niveau de sophistication. Les Néandertaliens ont fabriqué leur propre superglue à partir de poix, et les sortes de flûte trouvées avec leurs restes suggèrent qu’ils jouaient de la musique.

Les scientifiques ont également trouvé des preuves que les Néandertaliens étaient impliqués dans la production, le stockage et, on suppose, de maquillage. Ils ont trouvé des coquilles marines décoratives (de l’huître, Spondylus gaederopus) qui contenaient de la lépidocrocite minérale mélangée à de l’hématite et de la pyrite. Ils ont également trouvé un morceau de natrojarosite pur (un minerai de fer parfois utilisé dans les cosmétiques anciens) qu’ils ont supposé être autrefois stocké dans un sac à main ou un sac – des accessoires de mode de Néandertal!1

En fait, les généticiens modernes ont confirmé que les Néandertaliens étaient humains2.

Et ils ont apporté une quantité importante d’ADN au pool génétique moderne, au point où ils sont les ancêtres de milliards de personnes vivant aujourd’hui.

Les Hommes de Néandertal et les Cavernes

Les Hommes de Néandertal ont peut-être vécu dans des cavernes, comme certaines personnes le font encore aujourd’hui. Mais ne vous laissez pas tromper en pensant que ces demeures étaient primitives. Ils divisaient la grotte en pièces, construisaient des coupe-vent pour empêcher les courants d’air d’entrer et des foyers stratégiquement placés pour cuisiner et se réchauffer. Les pierres de division qui ont survécu auraient pu supporter des barrières en peau ou en d’autres matériaux qui n’ont tout simplement pas survécu jusqu’à nos jours3.

Les Hommes de Néandertal cuisiniers

Il s’avère que les Néandertaliens étaient peut-être des artistes culinaires! Contrairement aux documentaires profanes qui montrent les Néandertaliens comme des barbares mangeant de la viande crue ou la brûlant au feu, ils avaient une variété de méthodes de cuisson. Par exemple, tout comme nous le faisons aujourd’hui, ils ont assaisonné leur viande avec des herbes pour rehausser le goût.

Il y a même des preuves qu’ils ont fait bouillir des os pour en extraire des nutriments. De nombreuses recettes modernes appellent cela «bouillon d’os», ce qui ajoute une caractéristique nutritive et savoureuse à beaucoup de nos aliments traditionnels. Ils ont également mangé une assez large gamme d’aliments à base de plantes comme les pignons de pin, la mousse, les légumineuses et les dattes de palme, ainsi qu’une sélection de champignons non toxiques4. Et ils ont mangé des graines d’herbes comparables aux premières versions de orge, blé et seigle.

Les Hommes de Néandertal médecins

Lorsque les Hommes de Néandertal avaient un mal de tête ou une infection, ils pouvaient sortir leur «trousse de premiers soins». Il semble qu’ils aient utilisé l’écorce ou les bourgeons du peuplier comme analgésique. Celui-ci contient de l’acide salicylique, qui a d’abord été isolé de l’écorce de saule, et est un précurseur de l’aspirine (acide acétylsalicylique). Les peupliers, les trembles et les saules appartiennent à la même famille, les Salicacées, mais toutes les espèces ne contiennent pas d’acide salicylique. Les Néandertaliens auraient eu besoin d’une connaissance de base de la botanique pour savoir quelles parties de quelle espèce d’arbre contenaient l’ingrédient désiré. Ils ont également consommé la moisissure Penicillium produisant des antibiotiques.

Les restes de Néandertal montrent également des preuves de procédures médicales appliquées aux membres cassés, aux crânes fracturés et aux abcès dentaires. Bon nombre de ces personnes ont survécu à ces conditions, ce qui indique que les Néandertaliens ont donné à leurs blessés et malades des soins médicaux efficaces5. Un chercheur a déclaré :

«Le niveau élevé de blessures et de rétablissement après des conditions graves, comme une jambe cassée, suggère que d’autres doivent avoir collaboré à leurs soins et aidé non seulement à soulager leur douleur, mais aussi à se battre pour leur survie de manière à ce qu’ils puissent retrouver la santé et participer à nouveau activement au groupe6. »

Les Néandertaliens étaient apparemment capables de panser les blessures, de gérer une fièvre et de faire appel à un nombre surprenant de plantes pour leur pharmacie «des hommes des cavernes».

De plus, comme les humains d’aujourd’hui, les Néandertaliens avaient souvent besoin d’aide pour accoucher. Cela était dû à la taille de la tête du bébé par rapport à la taille du bassin de la mère. Les chercheurs de Néandertal ont conclu qu’ils ont dû avoir des sages-femmes7.

Les hommes de Néandertal et les enterrements

Lorsque les Néandertaliens mouraient, ils étaient souvent enterrés intentionnellement, impliquant des éléments rituels8.

Les Hommes de Néandertal – les vêtements et le maquillage

Nous ne savons pas grand chose sur les vêtements de Néandertal, car les matériaux ne survivent généralement pas aux ravages du temps. Mais nous savons que les Néandertaliens vivant dans les climats les plus froids doivent avoir couvert 80% de leur corps pour survivre aux intempéries. Ils auraient probablement fabriqué des bottes et des mitaines en fourrure, même s’il n’est pas clair s’ils ont vraiment fait de la couture – ils ont peut-être noué des peaux autour de leur corps plutôt que de confectionner des vêtements. Mais ce n’est guère un comportement «primitif». Certaines personnes modernes vivant dans des climats froids le font encore aujourd’hui, et cela leur permet de rester à la fois au chaud et au sec9.

Et tout ce que portait Néandertal n’avait pas forcément une fonction utilitaire. Les Néandertaliens avaient un œil pour la beauté comme le montrent leurs bijoux. Des pendentifs en os, en pierre et en coquillage ont été trouvés dans un forage. Un bracelet en cuir aurait pu être passé à travers ces derniers, leur permettant d’être porté comme un collier.

Et ils avaient même du maquillage! Les archéologues ont trouvé des conteneurs de minéraux broyés qui, selon eux, étaient utilisés comme «peinture de guerre» ou comme cosmétiques. Ils ont même mélangé des minéraux dans des combinaisons complexes10. Aujourd’hui, le maquillage entièrement minéral est vendu comme «naturel» et bénéfique pour la peau, et il s’avère que les Néandertaliens avaient de telles choses il y a des milliers d’années!

A quoi ressemblait les hommes de Néandertal ?

Mais à quoi ressemblait vraiment l’homme de Néandertal ? Ces dernières années, les chercheurs ont répondu à cette question en utilisant des reconstructions informatisées, couramment utilisées en médecine légale. Ces études montrent que l’homme de Néandertal ressemblait remarquablement à vous et à moi. S’il était vêtu d’un costume et passait devant vous dans la rue, vous ne le remarqueriez probablement pas.

Photos wikipédia

L’ADN des Hommes de Néandertal

Beaucoup pensent que les Néandertaliens et les humains d’aujourd’hui devraient être classés dans la même espèce. Après avoir séquencé le génome de Néandertal, la principale autorité mondiale sur l’ADN ancien, Svante Paäbo, a conclu:

«Beaucoup diraient qu’une espèce est un groupe d’organismes qui peuvent produire une progéniture fertile les uns avec les autres et ne peuvent pas le faire avec les membres d’autres groupes. De ce point de vue, nous avions montré que les Néandertaliens et les humains modernes étaient la même espèce11.

Conclusion

Compte tenu des conditions difficiles dans lesquelles de nombreux Néandertaliens ont vécu (par exemple en Europe pendant la période glaciaire causée par le déluge biblique), il est impressionnant de considérer les progrès qu’ils ont accomplis en combattant les éléments. L’image n’est pas celle de «singes» primitifs, mais de personnes distinctement humaines qui étaient intelligentes, inventives, créatives et aimantes. Ils ont comme vous et moi été créés à l’image de Dieu et sont des descendants d’Adam via Noé.

Recevez le magazine digital (pdf + audio)

“Science, Archéologie et Parole de Dieu”

Plus de 200 articles qui vont de la Création à la Résurrection !

Références :

  1. http://www.physorg.com/news182439329.html
  2. Carter, R., Neandertal genome like ours (There may be Neandertals at your next family reunion!), 1 Jun 2010; creation.com/neandertal-genome-like-ours
  3. Spinney, L., Cosy up with the Neanderthals, the first humans to make a house a home, New Scientist; newscientist.com, 6 Feb 2019
  4. Harmon, K., Fossilized food stuck in Neandertal teeth indicates plant-rich diet, 27 Dec 2010; blogs.scientificamerican.com
  5. Robson, D., Neanderthals suffered a lot of traumatic injuries. So how did they live so long? The Atlantic; theatlantic.com, 15 Oct 2018
  6. University of York, Neanderthal healthcare practices crucial to survival; eurekalert.com, 4 Oct 2018.
  7. voir ref précédente
  8. Gray, R., Cave fires and rhino skull used in Neanderthal burial rituals, New Scientist; newscientist.com, 28 Sep 2016.
  9. Benton, A., What was Neanderthal clothing like? Filthy Monkey Men; filthymonkeymen.com, 13 Nov 2012
  10. Carter, R.W., The painted Neandertal: ancient cosmetics are upsetting evolutionary stories, 20 May 2010; creation.com/neander-painted
  11. https://www.youtube.com/watch?v=3ZujhfZdEQo à 6min54.

Anthony ETHEVE

Passionné et étudiant converti à la Bible, Anthony partage le fruit de ces recherches afin d'aider les chrétiens et notamment les nouveaux appelés à comprendre les thèmes bibliques, le débat création/évolution et explorer les preuves historiques et archéologiques du judéo-christianisme.

Articles récents