Que signifie avoir été créé à l’image de Dieu ?

Que signifie réellement être créé à l’image de Dieu ? Car nous ne pouvons pas lui ressembler puisqu’il est esprit et qu’il est invisible. Nous n’avons pas non plus les attributs de Dieu car il est infini et nous sommes finis. Nous ne ressemblons donc pas à Dieu et nous n’agissons pas non plus comme lui.

Genèse 1 : 26-27

Puis Dieu dit: Faisons l’homme à notre image, selon notre ressemblance, et qu’il domine sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, sur le bétail, sur toute la terre, et sur tous les reptiles qui rampent sur la terre.

Dieu créa l’homme à son image, il le créa à l’image de Dieu, il créa l’homme et la femme.

Nous avons été créés à l’image de Dieu dans la mesure où il nous a déclaré comme ses représentants. C’est un peu comme la statue d’un roi placée à la frontière d’un pays qui indique le territoire sur lequel il domine. La statue n’est pas le roi lui-même mais sa représentation.

Il ne serait pas une bonne idée de casser un morceau de la statue du roi d’un puissant pays, cela équivaudrait à un grand manque de respect (et à se mettre en danger). Il en est de même avec l’homme qui est la représentation de Dieu – s’y attaquer signifie s’en prendre à celui dont il est la représentation. C’est pourquoi la Bible est si sérieuse contre le meurtre car si on tue un autre homme cela signifie que l’on s’en prend à celui dont il est l’image – Dieu. On ne peut pas s’en prendre à Dieu.

Jacques nous indique qu’on ne devrait pas maudire un autre homme parce qu’il a été fait à l’image de Dieu (Jacques 3 : 9) – cela signifierait maudire Dieu lui-même. Nous ne devrions faire aucun mal et ne proférer aucune injure aux autres personnes.

Connaître cette réalité a de grosses implications sur la façon dont nous gérons nos vies, nos corps et nos relations avec les autres.

Que nous l’acceptions ou pas, nous sommes bibliquement l’image de Dieu, les prêtres et les rois de la création. Hélas le péché et notre pauvre gestion des choses ne nous permettent certainement pas d’être à la hauteur de cette tâche dévolue par Dieu. Nous devrions être des “bonnes” images de Dieu.

Si nous croyons en Dieu, Dieu vient habiter en nous. Si une personne accepte Jésus-Christ comme son sauveur personnel, le Saint-Esprit vit à travers lui. Cela fait du corps d’un être-humain le temple de Dieu (1 Cor 3 : 16-17 ; 6 : 19-20 ; 2 Cor 6 : 16). Nous devons donc prendre soin du temple de Dieu – de notre corps et de celui des autres.

Nous pouvons également prendre de meilleures décisions éthiques. Cette image de Dieu est supposée se comporter comme Dieu – prendre de bonnes décisions et faire ce qui est juste.

De Lévitique 11:45 à 1 Pierre 1 : 15-16 nous avons le commandement d’être aussi saint que Dieu est saint. En tant que représentant de Dieu nous sommes censés faire ce qui est juste.

Pour savoir ce qui est juste nous devons étudier la Parole de Dieu mais aussi la science, car une compréhension profonde des choses permet d’emprunter les bons chemins.

Beaucoup de croyants ont peur de la science et des scientifiques car ces derniers ont formulé des déclarations qui vont à l’encontre des messages bibliques comme ceux de la Création surnaturelle en 6 jours de Genèse 1 il y a moins de 10 000 ans, le Déluge de Noé, l’Exode d’Egypte ou encore la Résurrection. Mais la science ne fait que proposer que des théories possibles provisoires pour expliquer le monde. Ces théories ne peuvent s’imposer à la Parole de Dieu. Et il faut encore la distinction entre la science expérimentale qui produit les technologies et la science historique qui traite du passé à partir de présupposés, d’interprétation etc…

Au plus on étudie la science, au plus on est confiant dans le fait d’accepter la Parole de Dieu telle qu’elle est. Louis Pasteur disait :

Un peu de science éloigne de Dieu, beaucoup de science y ramène1.

Comme les religions bibliques affirment de manière exclusive que les humains soient porteurs de l’image de Dieu, il est logique que le judaïsme et le christianisme aient ouvert la voie en promouvant le caractère sacré de la vie humaine.

Comme les êtres humains portent l’image de Dieu, ils possèdent une dignité et une valeur morale inhérentes. Pour les juifs et les chrétiens, la théologie de la création est fondatrice de leur perspective morale.

Plus de 200 articles qui vont de la Création à la Résurrection !

  1. http://www.linternaute.fr/citation/3519/un-peu-de-science-eloigne-de-dieu–beaucoup-de-science–louis-pasteur/.

A lire également