Apocalypse 1 à 3 – Les 7 chandeliers et les 7 églises – Explication

Partager l’article

Nous découvrons dans le chapitre 1 de l’Apocalypse, rédigé par l’Apôtre Jean exilé à Patmos, 7 chandeliers d’or et au milieu de ce chandelier, Jésus-Christ, qui est le premier et le dernier, il était mort et le voilà vivant! Deux symboles apparaissent dans ce premier chapitre, les 7 chandeliers qui correspondent aux 7 églises et les 7 étoiles qui correspondent aux 7 anges des 7 églises. Nous allons voir les enseignements qui sont rattachés à ces 7 églises.

Pour mieux aborder les articles sur l’Apocalypse, je vous recommande de lire l’article « Comment comprendre le livre de l’Apocalypse?« . Il rappelle quelques bonnes pratiques pour bien approcher ce livre.

Contexte du chapitre 1 de l’Apocalypse

Le chapitre 1 de l’Apocalypse nous permet d’entrer dans le monde fascinant de l’Apocalypse. Jésus se révèle à Jean et initie les enseignements qu’il veut transmettre à tous les croyants via cette Apocalypse (ce mot signifie dévoilement ou révélation). Alors que le mot inspire d’énormes catastrophes dans la population il est dit au verset 3 « Heureux celui qui donne lecture des paroles de cette prophétie et ceux qui les entendent, et qui obéissent à ce qui est écrit dans ce livre, car le temps est proche« . Il y a donc du bon pour les chrétiens qui lisent, entendent et obéissent aux paroles de cette prophétie!

On nous rappelle que le Jour du Seigneur approche et que la venue de Jésus est pour bientôt. Le cœur de ce chapitre 1 consiste en l’instruction que Jésus donne à Jean: Écrire aux 7 églises au sujet des visions reçues!

Bible, Prophétie, Archéologie et Science

Découvrez les études thématiques de QQLV (pdf ou version imprimée) et des contenus édifiants afin d’explorer le modèle biblique, de renforcer votre foi et de découvrir la magnificence du Créateur et ses plans pour l’humanité!

La signification des chandeliers

Les chandeliers représentent des églises qui elles-mêmes représentent des groupes de croyants. Quand on réalise que nous sommes des « chandeliers » nous comprenons mieux pourquoi Jésus a fait ce genre de déclaration:

Matthieu 5 : 16

C’est ainsi que votre lumière doit briller devant tous les hommes…

Luc 12 : 35

Restez en tenue de travail. Gardez vos lampes allumées. 

Que représente les 7 églises de l’Apocalypse?

Les sept Églises de l’Apocalypse étaient sept communautés chrétiennes d’Asie mineure (Turquie actuelle).

Les 7 églises sont comprises différemment par les chrétiens. Il y a principalement trois façons (cumulables) de les voir:

  • Elles représentent les 7 églises physiques de l’époque de Jean
  • Elles représentent 7 phases de développement de l’église durant l’histoire
  • Elles représentent 7 états spirituels de l’église aujourd’hui

La révélation de Jésus ne s’adresse pas tant aux membres de ces églises qu’à tous les croyants car il est dit « Que celui qui a des oreilles écoute ce que l’Esprit dit aux Eglises. Au vainqueur, je donnerai à manger du fruit de l’arbre de vie qui est dans le paradis de Dieu. » Nous sommes tous invités à écouter, en effet il y avait plus de sept églises à l’époque avec lesquelles il aurait fallu communiquer, le fait que seules sept sont mentionnées nous attirent sur le symbolisme et probablement sur sept divisions de l’histoire de l’église.

Non seulement le message s’adresse à tous les chrétiens mais en plus les 7 églises représentent 7 périodes de l’histoire de l’église car à mesure que les messages aux églises sont égrenées, la venue de Jésus se fait de plus en plus pressante:

  • Apocalypse 2:5 (Ephèse) – Sinon, je viendrai à toi
  • Apocalypse 2:16 (Pergame) – sinon je viens à toi sans tarder
  • Apocalypse 2:25 (Thyatire) – tenez fermement ce que vous avez jusqu’à ce que je vienne.
  • Apocalypse 3:3 (Sardes) – je viendrai comme un voleur et tu n’auras aucun moyen de savoir à quelle heure je viendrai te surprendre.
  • Apocalypse 3:11 (Philadelphie) – Je viens bientôt
  • Apocalypse 3:20 (Laodicée) – je me tiens devant la porte

On remarque également sur la carte plus haut comment les 7 églises sont proches les unes des autres, cela n’est pas un hasard. On peut faire une traversée en partant de Ephèse en montant vers Smyrne et Pergame puis en redescendant vers Laodicée (respectant le même ordre d’apparition que dans Apocalypse). Il y a un trajet comme pour arriver à la fin de l’histoire chrétienne.

1.L’Église d’Éphèse

Le chapitre 2 se concentre sur 4 églises avec en tête celle d’Éphèse qui était située dans un port majeur sur la mer Égée et abritait l’une des sept merveilles du monde antique, un temple d’Artémis. Fondé par Paul, c’était l’église la plus importante d’Asie Mineure.

L’église est félicitée pour la peine et la persévérance dont elle fait preuve. Elle a également réussi à discerner les faux apôtres qui enseignent des mensonges. Elle est toutefois réprimandée pour avoir chuté et ne pas avoir tenu sa conduite première.

On rencontre un terme inconnu en dehors de l’Apocalypse de Jean au verset 6: Voici pourtant une chose que tu as en ta faveur : tu détestes les œuvres des Nicolaïtes, tout comme moi.

Bien que nous ne connaissions pas les Nicolaïtes, nous déduisons leur comportement grâce aux versets 14, 20 et 24 où ils semblent être similaires à Balaam, Jézabel et Satan qui sont coupables des mêmes genres de forfait chez diverses églises.

L’enseignement que nous devons tirer de ce message à l’église d’Éphèse est de ne pas perdre de vue notre premier amour et de rester constant dans notre persévérance en faveur du Christ. Cela nous rappelle la parabole du semeur (Matthieu 13:1-23 ; Marc 4:1-20 ; Luc 8:4-15).

2.L’Église de Smyrne

Nous devons noter soigneusement que l’église de Smyrne, avec celle de Philadelphie, fait partie des deux églises à ne pas recevoir de reproches. Smyrne était la maison d’Homère et du temple d’Athéna, c’était un beau port maritime animé.

On note que cette église est « riche » malgré sa détresse et sa pauvreté. Un encouragement est donné par l’Esprit pour qu’elle demeure ferme jusqu’à la mort, en dépit des persécutions, le texte mentionnant spécifiquement la prison.

De manière intéressante, est utilisé dans ce chapitre le terme « seconde mort » que nous retrouverons plus tard dans l’Apocalypse. En effet si la première mort frappe tout être humain, la seconde ne frappe pas les rachetés en Christ. La seconde mort est aussi appelé « l’étang de feu » dans l’Apocalypse. Celui qui en est frappé est définitivement perdu.

L’enseignement ici est également de tenir ferme dans les épreuves. Cet enseignement nous le retrouvons à bien des endroits dans le Nouveau Testament, notamment dans Luc 21:36:

Luc 21 : 36

Restez sur vos gardes et priez sans relâche que Dieu vous donne la force d’échapper à tout ce qui doit arriver et de vous présenter debout devant le Fils de l’homme.

3.L’Église de Pergame

L’église de Pergame était l’emplacement de la capitale provinciale de Rome et était un centre culturel majeur. Elle est fermement attachée aux enseignements du Christ et résiste au milieu d’une configuration où Satan règne en maître. Des reproches lui sont cependant adressés car certains au sein de cette église sont attachés à la doctrine de Baalam et celle des Nicolaïtes. Il s’agit de comportements trompeurs et de débauches.

L’enseignement ici est qu’il faut changer de comportement car Jésus va venir sans tarder combattre ces gens-là « avec l’épée qui sort de sa bouche ». Une pierre blanche avec leur nom gravé et une manne cachée attend les vainqueurs ce qui fait penser aux vainqueurs des jeux olympiques qui recevaient de telles pierres sur lesquelles était gravé leur nom.

4.L’Église de Thyatire

L’église de Thyatire est exemplaire de par ses oeuvres, son amour, sa fidélité et sa persévérance. Il est noté que ses dernières oeuvres sont plus nombreuses que les premières ce qui laisse entrevoir une croissance positive dans le temps.

Le défaut de cette église est qu’elle laisse « Jézabel » (dont nous connaissons le comportement désastreux dans l’Ancien Testament – Livres des rois 1 et 2) égarer les serviteurs de cette église, idolâtrie et débauches étant au rendez-vous. Le destin qu’a connu Jézabel est le même pour ses disciples, ils seront livrés à la mort, d’où le besoin d’agir.

Les autres membres de cette église qui ne participent pas à ces péchés, et qui rejettent « les profondeurs de Satan » (pratiques immorales d’une secte) sont appelés à tenir ferme jusqu’à que Jésus vienne.

Nous notons ici l’importance de ne pas laisser des doctrines confuses et opposées à Dieu s’instaurer dans les églises. On note que le verset 27 reprend la prophétie du Psaume 2:8-9 qui indique que Jésus dirigera les peuples avec un sceptre de fer.

5.L’Église de Sardes

Les trois dernières églises sont présentes dans le chapitre 3 du livre de l’Apocalypse. Sardes reçoit de sévères reproches d’entrée de jeu, elle se considère vivante alors qu’elle est morte. Elle doit se remémorer la Parole de Dieu, obéir et changer.

On retrouve l’enseignement du Christ concernant son « retour comme un voleur ». Les membres de l’église de Sardes doivent être vigilants afin de ne pas être surpris par le retour de Jésus. On comprend ici que les croyants attentionnés s’attendent au retour du Christ et ne seront pas pris au dépourvu.

Une note positive se dégage tout de même car une minorité « n’a pas sali ses vêtements » et sont dignes de « marcher avec Jésus ». Ces gens-là auront leur nom inscrit dans le livre de vie à jamais. Jésus les reconnaître devant le Père et ses anges ce qui nous rappelle un enseignement crucial du Christ:

Matthieu 10 : 32-33

C’est pourquoi, quiconque me confessera devant les hommes, je le confesserai aussi devant mon Père qui est dans les cieux; mais quiconque me reniera devant les hommes, je le renierai aussi devant mon Père qui est dans les cieux.

Essentiellement, le livre de vie sert de témoignage aux personnes sauvées qui jouiront de l’éternité avec le Seigneur. Le livre de vie est également connu sous le nom du livre de vie de l’agneau (Apoc 13:8 et 21:27). Il est également présent dans l’Ancien Testament (Psaumes 69:27-28 ; Daniel 12:1). L’important est d’avoir son nom dans ce livre car Apocalypse 20:15 nous dit que ceux qui ne s’y trouvent pas sont précipités dans l’étang de feu (la seconde mort).

Le message à l’église de Sardes nous rappelle d’être vigilant et de ne pas se laisser endormir par toutes les diversions de la vie car autrement nous pourrions être surpris par le retour de Jésus. De plus on nous rappelle indirectement que reconnaître Jésus publiquement est indispensable si nous souhaitons que Jésus nous reconnaisse devant le Père céleste.

6.L’Église de Philadelphie

L’église de Philadelphie, comme celle de Smyrne, ne reçoit aucun reproche, elle dispose d’ailleurs de qualités similaires. Alors que Smyrne était riche malgré sa pauvreté et sa détresse, Philadelphie a peu de puissance mais a obéi au Christ et ne l’a pas renié.

De manière intéressante le même message est repris concernant « ceux qui se disent juifs mais qui ne le sont pas ». Ces derniers devront se prosterner devant les vrais croyants.

Un enseignement intéressant ici est que Jésus gardera les croyants « à l’heure de l’épreuve qui va venir sur le monde entier pour éprouver tous les habitants de la terre« . Il rappelle aussi qu’il vient bientôt et qu’il faut tenir ferme pour ne pas se voir ravir la couronne.

Un peu comme avec l’église de Sardes pour laquelle il était promis que les vainqueurs n’auraient pas leur nom du livre de vie effacé et de manière similaire les vainqueurs de l’église de Pergame qui devaient recevoir une manne cachée et une pierre blanche avec leur nom inscrit, les vainqueurs de l’église de Philadelphie seront des « piliers » dans le temple de Dieu et sur eux seront gravés le nom de Dieu et le nom de la ville de Dieu.

L’enseignement que nous retenons ici est que les « croyants sans reproches » sont souvent démunis, ont peu de puissance et ont à faire à des faux enseignants. Ils font preuve de persévérance et garde le commandement de Dieu, c’est pourquoi Dieu va les garder à l’heure de l’épreuve. La simplicité du croyant qui se dégage ici fait penser au grand Jean-Baptiste:

Marc 1 : 6

Jean était vêtu d’un vêtement de poils de chameau maintenu autour de la taille par une ceinture de cuir. Il se nourrissait de sauterelles et de miel sauvage.

On se rappelle de l’éloge fait à Jean-Baptiste par Jésus:

Luc 7 : 28

Je vous l’assure : parmi tous les hommes qui sont nés d’une femme, il n’y en a pas de plus grand que Jean. Et pourtant, le plus petit dans le royaume de Dieu est plus grand que lui.

7.L’Église de Laodicée

L’église de Laodicée reçoit des paroles dures mais véridiques. Elle doit cesser d’être tiède et devenir froide ou bouillante de peur d’être vomie de la bouche de Jésus. Au contraire des églises de Smyrne et de Philadelphie qui étaient pauvres mais en réalité riches, Laodicée se croit riche mais est en réalité misérable et pitoyable.

L’eau de Laodicée était canalisée à partir d’une source chaude située à 8 km au sud. Au moment où elle arrivait à Laodicée, elle était tiède et peu utile – comme quelque chose que vous voudriez recracher de votre bouche ! En revanche, les sources froides de Colosses à proximité étaient rafraîchissantes et les sources chaudes de Hiérapolis guérissaient.

Jésus a utilisé la situation réelle de l’eau à Laodicée pour faire une remarque spirituelle : une foi tiède est inutile. Alors que l’eau rafraîchissante est utile en été et l’eau chaude réconfortante en hiver, l’eau tiède ne satisfait aucun besoin dans les deux cas de figure.

On peut difficilement s’empêcher de penser à la propre situation de l’église d’aujourd’hui avec des membres peu impliqués et à la conviction très discrète voire faible. Il faut s’engager et prendre position, comme Élie l’avait demandé aux Israélites au Mont Carmel « 

1 Rois 18 : 21

Alors Elie s’avança devant tout le peuple et s’écria : Combien de temps encore sauterez-vous des deux côtés ? Si l’Eternel est le vrai Dieu, suivez-le. Si c’est Baal, alors ralliez-vous à lui ! Mais le peuple ne lui répondit pas un mot.

Tout n’est pas perdu pour les gens concernés par ce message. Jésus appelle les membres de cette église à faire preuve de zèle et à changer. Il se tient à la porte et frappe « Si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui et je dînerai avec lui et lui avec moi.« 

La signification du mot « Laodicée » est elle-même parlante car le mot grec « Laos » veut dire « peuple » et le mot « Dicée » veut dire « jugement ». On peut donc y voir une lettre où Dieu prononce un jugement sur son peuple.

De manière très pertinente on note que l’expression utilisée par l’Apôtre Jean dans Apocalypse 3:14 pour décrire Jésus « le commencement de la création de Dieu » avait également été utilisée par l’Apôtre Paul dans sa lettre aux Colossiens en nous rappelant que Colosse est la ville voisine de Laodicée. Dans cette lettre Paul avait dit ceci:

Colossiens 1:16-18

Car en lui ont été créées toutes les choses qui sont dans les cieux et sur la terre, les visibles et les invisibles, trônes, dignités, dominations, autorités. Tout a été créé par lui et pour lui.

Il est avant toutes choses, et toutes choses subsistent en lui. Il est la tête du corps de l’Église; il est le commencement, le premier-né d’entre les morts, afin d’être en tout le premier.

Appréciez le lien perspicace que nous notons plus tard dans la lettre aux membres de l’église de Colosse:

Colossiens 4:16

Lorsque cette lettre aura été lue chez vous, faites en sorte qu’elle soit également lue dans l’Eglise des Laodicéens...

C’est le seul endroit où le mot Laodicée apparaît en dehors de l’Apocalypse, dans ce chapitre 4 de la lettre aux Colossiens! C’est intéressant que dans la lettre aux Colossiens (qui s’adresse aussi aux Laodicéensdonc ) il y ait cette emphase sur la fonction de créateur de Jésus et que la même chose est ensuite reprécisée dans le message à Laodicée dans Apocalypse 3:14.

Dans le cadre de la septième église qui représente la dernière période de l’église nous vivons dans une époque où l’existence de Dieu elle-même est remise en question. La croyance en un Dieu créateur parait presque folie pour une majorité de personne, d’où la pertinence que ce message soit adressé à ceux qui se retrouvent dans cette église de Laodicée. Les gens de notre temps doivent clairement réaliser que Jésus-Christ est le créateur de toutes choses!

Il est également très intéressant de savoir que l’historien romain, Tacite, rapporte qu’en 62 ap.JC, la ville de Laodicée a été détruite par un tremblement de terre. À l’époque, l’empereur Néron a proposé aux survivants de la ville une aide pour la reconstruire. Ils ont refusé, argumentant qu’ils pouvaient reconstruire la ville par leur propre moyen. C’était une ville riche, elle avait des marchés importants et de nombreuses banques. Il y avait des éleveurs aux alentours qui avaient des troupeaux de moutons noirs et toute une industrie du vêtement de couleur noire s’était implantée. C’est pourquoi le message de Jésus aux Laodicéens était très clair:

Apocalypse 3:17-18

Parce que tu dis: Je suis riche, je me suis enrichi, et je n’ai besoin de rien, et parce que tu ne sais pas que tu es malheureux, misérable, pauvre, aveugle et nu, je te conseille d’acheter de moi de l’or éprouvé par le feu afin que tu deviennes riche, et des vêtements blancs, afin que tu sois vêtu et que la honte de ta nudité ne paraisse pas, et un collyre pour oindre tes yeux, afin que tu voies.

On note au passage l’invitation de Jésus à porter des vêtements dans un endroit où on produisait des vêtements noirs! Même dynamique pour le collyre car il y avait aussi une école de médecine et un laboratoire pharmaceutique qui prospérait dans cette région avec une spécialité ophtalmologique qu’on appelait la « poudre phrygienne ». On dissolvait cette poudre dans l’eau et on obtenait ainsi un « collyre » pour les yeux. Cette poudre était connue dans tout le bassin méditerranéen. Visiblement, malgré leur collyre réputé, Jésus a jugé que les Laodicéens avaient besoin d’un produit de meilleure qualité c’est à dire de qualité divine!

L’enseignement à l’église de Laodicée nous montre que nous ne pouvons pas être « molle » et « neutre » et que lorsque nous nous croyons riches, nous sommes en fait pauvres. Cela décrit, hélas, parfaitement la situation des pays riches d’aujourd’hui! Le christianisme est aujourd’hui beaucoup plus vivant dans les pays pauvres, les richesses étant souvent un obstacle à la foi.

Prendre position pour Jésus et suivre ses commandements n’est pas toujours une simple affaire dans ce monde mais nous devons être ferme comme cela est indiqué dans la plupart des messages aux 7 églises « Aie donc du zèle, et repens-toi » (v.19) ».

Conclusion

Ces trois premiers chapitres de l’Apocalypse nous préparent et nous mobilisent activement pour la suite des enseignements de l’Apocalypse. Nous avons compris que Jésus allait revenir comme un voleur pour ceux qui ne l’attendent pas, que des difficultés allaient nous éprouver mais qu’en tenant ferme, le Christ va nous aider à traverser les épreuves et nous amener jusqu’à la victoire et la libération tant attendues. Tous les enseignements prodigués aux 7 églises nous sont utiles, quel que soit le stade où nous en sommes. Voici les promesses que Jésus nous fait:

  • Apocalypse 2:7 (Ephèse) « A celui qui vaincra je donnerai à manger de l’arbre de vie, qui est dans le paradis de Dieu.« 
  • Apocalypse 2:11 (Smyrne) « Celui qui vaincra n’aura pas à souffrir la seconde mort. »
  • Apocalypse 2:17 (Pergame) « A celui qui vaincra je donnerai de la manne cachée, et je lui donnerai un caillou blanc; et sur ce caillou est écrit un nom nouveau… »
  • Apocalypse 2:26 (Thyatire) « A celui qui vaincra, et qui gardera jusqu’à la fin mes oeuvres, je donnerai autorité sur les nations. »
  • Apocalypse 3:5 (Sardes) « Celui qui vaincra sera revêtu ainsi de vêtements blancs; je n’effacerai point son nom du livre de vie, et je confesserai son nom devant mon Père et devant ses anges.« 
  • Apocalypse 3:12 (Philadelphie) « Celui qui vaincra, je ferai de lui une colonne dans le temple de mon Dieu, et il n’en sortira plus; j’écrirai sur lui le nom de mon Dieu.… »
  • Apocalypse 3:21 (Laodicée) « Celui qui vaincra, je le ferai asseoir avec moi sur mon trône, comme moi j’ai vaincu et me suis assis avec mon Père sur son trône. »

Inscrivez-vous pour accéder à la bibliothèque en ligne de QQLV!

Accédez à toute la Bibliothèque et à une barre de recherche qui mènent à du contenu biblique fascinant sous formes d’articles et de podcasts sur les trois thèmes que sont la science, l’archéologie et la théologie.

De nouveaux contenus sont ajoutés régulièrement ce qui vous permet de suivre l’actualité scientifique, archéologique et prophétique en lien avec la Parole de Dieu mais aussi d’approfondir ou de revoir certaines doctrines bibliques!

Recevez du contenu par email

Recevez régulièrement du contenu biblique, archéologique et scientifique dans votre boîte mail!

Voir la politique de confidentialité

Vous aurez l’occasion de vous désabonner à tout moment à l’aide d’un lien dans les emails!