En quelle année l’Apôtre Paul s’est il converti à Jésus ?


Nous pouvons avoir une bonne idée de la date de conversion de Paul à partir du livre des Actes des Apôtres et de la lettre aux Galates.

L’ordre consécutif et chronologie des écrits de Luc

Avoir une série d’événements présentés dans un ordre consécutif serait d’une grande aide pour établir une chronologie autour de la Crucifixion et de la Conversion de Paul.

Nous avons d’excellentes raisons de nous attendre à ce que nous puissions tirer une séquence d’événements fiable de l’Écriture elle-même, parce que nous avons les annales d’un historien de premier ordre, Luc, avec qui travailler.

Il déclare dans Luc 1: 3 :

Luc 1 : 3 (BDS)

J’ai donc décidé à mon tour de m’informer soigneusement sur tout ce qui est arrivé depuis le commencement, et de te l’exposer par écrit de manière suivie, très honorable Théophile

Actes 1 : 1- 2 commence de la même manière :

Actes 1 : 1-2

Cher Théophile, dans mon premier livre, j’ai exposé tout ce que Jésus a commencé de faire et d’enseigner jusqu’au jour où il fut enlevé au ciel après avoir donné, par le Saint-Esprit, ses instructions à ceux qu’il s’était choisis comme apôtres.

La lecture directe de ces versets indique que l’intention de Luc dans ses deux livres étaient de présenter un ordre chronologique et consécutif des événements.

Comme les chercheurs ont coutume de le faire, certains souteiennent ces dernières années que le sens apparent du texte n’est pas le bon; que Luc n’avait aucun scrupule à réorganiser son matériel dans un ordre logique pour raconter son histoire. Cependant, lorsqu’une étude détaillée est effectuée, elle soutient fortement l’idée d’un ordre chronologique explicite.

Je vous recommande un article exégétique soigneusement rédigé par Benjamin Fung, Aida Spencer et François Viljoen (2017), intitulé «Que signifie kαθεξῆς dans Luc 1: 3 ? A la découverte de l’ordre d’écriture de l’Évangile de Luc1».

Ils concluent qu’une étude approfondie du mot « kathexes » dans Luc 1: 3, «de manière suivie» (BDS), indique que l’ordre chronologique était voulu. Ils écrivent au début de leur longue analyse :

« Dans le dictionnaire Brill du grec ancien2, kαθεξῆς signifie «successivement, l’un après l’autre, dans l’ordre».

Selon BDAG (2000: 490), kαθεξῆς a une signification similaire mais plus élaborée, à savoir «pertinent pour être en séquence dans (1) le temps (2) l’espace (3) la logique»

Dans la Bible, kαθεξῆς fait généralement référence à la séquence temporelle, et lorsque Luc utilise kαθεξῆς pour décrire le temps, il décrit l’ordre chronologique, comme cela sera démontré (italiques ajoutés). »

Résumant leur section sur l’étymologie de kαθεξῆς, les auteurs observent :

En résumé… dans Luc 1: 3, Luc a l’intention d’écrire un événement l’un après l’autre en fonction de du moment où ils se produisent (suivant dans l’ordre) au sujet de tout ce qu’il a investigué (jusqu’à la fin). En utilisant kαθεξῆς, Luc suggère qu’il écrit son Évangile dans l’ordre chronologique.

Il va de soi que puisque que Luc a écrit les Actes au même destinataire auquel il avait écrit son Évangile, Théophile, son approche chronologique déclarée dans l’Évangile se reflète également dans les Actes.

Il déclare dans Actes 1: 1-2: «Cher Théophile, dans mon premier livre, j’ai parlé de tout ce que Jésus a commencé de faire et d’enseigner jusqu’au jour où il a été enlevé au ciel …»

En commençant ainsi, il est clair que Luc considère que ce qu’il est sur le point de raconter dans les Actes est une continuation de ce qui a été exposé plus tôt dans son Évangile.

Actes est le deuxième récit de Luc pour Théophile, nous devons donc nous attendre à ce qu’il soit également «dans l’ordre consécutif». Nous avons ici des bases solides pour prendre l’ordre des événements tels que les Actes les présente comme l’ordre dans lequel ils se sont produits.

Donnons à Fung, Spencer et Viljoen le dernier mot à ce sujet, extrait de leur Conclusion :

“Outre Luc 1: 3, kαθεξῆς n’apparaît que quatre fois dans Luc et Actes dans le NT, et les usages de Luc 8: 1, Actes 3:24 et 11: 4 (soit 75%) se réfèrent à la séquence temporelle… .

Luc utilise toujours ἑξῆς pour décrire une séquence de temps, qu’elle se réfère généralement au temps ou spécifiquement à l’heure…”

La chronologie d’Actes 1-9

Nous voulons d’abord déterminer le temps approximatif requis pour que les événements qui s’étendent sur les Actes 1 à 9 se produisent. Cela ne peut être fait qu’en lisant réellement le matériel et en exerçant un jugement basé sur ce que dit le texte, non en théorisant sur la base d’une observation superficielle du nombre de chapitres concernés. La chronologie suivante est extraite de ces chapitres, condensée par souci de concision.

De la crucifixion le vendredi de la Pâque à l’ascension – 43 jours

Actes 1 : 3

Après avoir souffert, il se présenta à eux vivant et leur en donna de nombreuses preuves: pendant 40 jours, il se montra à eux et parla de ce qui concerne le royaume de Dieu.

Après sa crucifixion le vendredi de la Pâque, Jésus est ressuscité des morts “le premier jour de la semaine” (Mc 16, 1-2, Lc 24: 1), “le troisième jour” (1 Co 15, 3-4 ). Cela a été suivi de 40 jours d’apparitions post-résurrection à ses disciples.

Les 3000 baptisés à la pentecôte – 50 jours depuis Pâque

Actes 2 : 1, 41

Quand le jour de la Pentecôte arriva, ils étaient tous ensemble au même endroit…

Ceux qui acceptèrent sa parole furent donc baptisés et, ce jour-là, le nombre des disciples augmenta d’environ 3000 personnes.

Les conversions augmentent, les visiteurs de la Pentecôte ne rentrent pas chez eux, les gens commencent à vendre des biens pour les aider. Voir cela dans Actes 2 : 42-47.

Par conséquent, cette vente et ce partage ont commencé presque immédiatement après la Pentecôte pour répondre à leurs besoins. Les gens étaient prêts à vendre leurs biens parce qu’il y avait une attente messianique répandue.

On peut proposer 3 semaines pour voir le besoin de dons, commencer la vente de propriétés et mettre en place des stratégies de distribution.

Temps total écoulé depuis la Pâque ~ 10 semaines.

Épisode du boiteux, plus de 5000 nouveaux convertis; apôtres emprisonnés, libérés avec un avertissement – Actes 3-4

On peut proposer que cela s’est produit dans les 2 semaines suivant le début de la vente des biens, environ 1 mois après la Pentecôte.

Temps total écoulé ~ 12 semaines, ou 3 mois depuis la Pâque.

Les conversions se poursuivent, les dirigeants juifs se sentent menacés, les apôtres emprisonnés et flagellés – Actes 5

On peut proposer que la première arrestation des apôtres a eu lieu environ 5 mois après la Pâque.

Les conversions continuent, Étienne est fait un diacre, il est arrêté et martyrisé – Actes 6-7

On peut proposer que la mort d’Etienne est survenue dans les 7 mois suivant la Pâque.

Une grande persécution commence, Saul prend un rôle de premier plan, il se convertit – Actes 8-9

On peut proposer que la conversion de Saül a eu lieu dans les 9 mois suivant la Pâque.

Résumé d’Actes 1 à 9

En considérant toutes ces informations nous pouvons faire des déductions raisonnables sur le temps qui s’est écoulé entre la crucifixion de Jésus et la Conversion de Paul.

La croissance de l’Église a été très rapide (3000, 5000, «des multitudes… ont été constamment ajoutées»), tout comme l’animosité de plus en plus grande des chefs religieux juifs face à l’évangélisation agressive des apôtres.

Il n’y a aucune bonne raison de supposer que les événements d’Actes 1 à 9 ont pris un an ou plus pour se produire.

Il ne faudrait pas plus de quelques mois pour faire bouillir l’antipathie des dirigeants juifs, puisque les apôtres ont adopté une attitude très franche contre le grand prêtre et les sadducéens, ce qui rend très raisonnable la conversion de Saül dans la dernière partie de l’année de la crucifixion.

Il faut également garder à l’esprit que c’étaient les mêmes dirigeants juifs qui avaient poussé à la crucifixion de Jésus, ce qui les prédisposait à avoir peu de tolérance envers ses disciples.

Moins de 9 mois semblent nécessaires après la Pâque de l’année de la crucifixion pour que tous ces événements aient eu lieu, y compris la conversion de Paul.

Je vous invite à lire l’article suivant en ce qui concerne l’année de crucifixion de Jésus.

En quelle année Jésus a-t-il été crucifié ?

La crucifixion de Jésus ayant eu lieu en l’an 30, la conversion de Paul s’est produite en l’an 31, peut être vers la fin de l’an 30.

La chronologie d’Actes 8 – 12

La chronologie d’Actes 8-12 va aussi dans le sens d’une conversion en 30/31. Voir article ci dessous :

Références :

  1. https://indieskriflig.org.za/index.php/skriflig/article/view/2218.
  2. Montanari 2015: 1002.

Anthony ETHEVE

Passionné et étudiant converti à la Bible, Anthony partage le fruit de ces centaines d'heures de recherche afin d'aider les chrétiens et notamment les nouveaux appelés à comprendre les thèmes bibliques et le débat création/évolution.

Recent Posts