Les compagnons de Paul ont-ils entendu la voix de Jésus ou pas sur le chemin de Damas ?


Il existe deux passages autour de la conversion de Paul qui sont à première vue contradictoires. D’un côté les hommes qui l’accompagnaient ont entendu la voix de Jésus mais n’ont vu personne. De l’autre ils ont vu une lumière mais n’ont pas entendu la voix de l’homme. Comment donc faut-il comprendre ces deux textes ? Y a t-il une logique qui peut s’en dégager ?

Tout d’abord lisons les deux passages en question :

Actes 9 : 7

Les hommes qui l’accompagnaient demeurèrent stupéfaits; ils entendaient bien la voix, mais ils ne voyaient personne.

Actes 22 : 9

Ceux qui étaient avec moi virent bien la lumière, mais ils n’entendirent pas la voix de celui qui parlait. Alors je dis: Que ferai-je, Seigneur?

Le livre des Actes, bien qu’il relate la conversion du Paul a été écrit par Luc, et non par Paul lui même.

Ces deux personnages ont voyagé ensemble, Luc a sûrement obtenu les informations concernant la conversion de Paul de la part de l’intéressé lui-même, ce qui laisse peu de place à une écriture «inventive» ou «erronée». D’ailleurs les deux passages supposés contradictoires sont dans le même livre et écrit par la même personne, il doit donc y avoir a une explication.

Les compagnons de Paul ont entendu la voix de Jésus mais ne l’ont pas comprise, ils ont vu une lumière mais n’ont pas vu Jésus, c’est ainsi qu’il faut comprendre le récit de la conversation de Paul sur le chemin de Damas.

A plusieurs reprises, des passages bibliques parlent de ceux qui ont des yeux mais ne voient pas et ont des oreilles mais n’entendent pas (Matthieu 13 : 13 ; Jérémie 5 : 21). Il faut comprendre les deux passages de Luc ci-dessus de la même manière.

En relisant les 3 récits de la conversion de Paul dans les actes (Actes chapitres 9, 22 et 26), nous voyons bien que l’idée qui se dégage est : les compagnons voient quelque chose et entendent quelque chose, sans pour autant voir Jésus et comprendre ses paroles.

Jésus se révèle ici à Paul, d’où le fait que seul lui comprend ce qu’il est en train de se passer. Les autres constatent que quelque chose est effectivement en train de se produire mais ils demeurent dans le flou. Ils regardent mais ne voient pas, ils entendent mais ne comprennent pas. Ils ont vu une lumière mais n’ont pas vu Jésus, ils ont entendu la voix mais ne l’ont pas comprise.

Recevez le magazine digital (pdf + audio)

“Science, Archéologie et Parole de Dieu”

Téléchargez les articles par thématique au format PDF

De la Création à la Résurrection !

Contradiction suivante : David avait-il pris 1700 ou 7000 cavaliers ?


Voir aussi l’article : Y a t-il des contradictions dans la Bible ?

Anthony ETHEVE

Passionné et étudiant converti à la Bible, Anthony partage le fruit de ces recherches afin d'aider les chrétiens et notamment les nouveaux appelés à comprendre les thèmes bibliques, le débat création/évolution et explorer les preuves historiques et archéologiques du judéo-christianisme.

Articles récents