Les pictogrammes chinois sont-ils liés au récit de la genèse ?

De manière assez étonnante, les pictogrammes chinois confortent le récit de la genèse, et notamment la création et le déluge.

Bien sûr ces constats entre les caractères chinois ont donné lieu à plusieurs débats acharnés, et nombreux sont ceux qui remettent en question le lien supposé entre les éléments du récit de la genèse et les caractères chinois.

Chacun est à même de voir s’il s’agit de multiples coïncidences ou bien s’il faut accepter l’évidence.

Vous trouverez ci-dessous des histoires bibliques familières. Par coïncidence ou non, de nombreux caractères chinois s’alignent sur ces histoires. La plupart des Chinois qui ont étudié la Bible connaissent le lien de ces histoires avec les caractères chinois.

Vous pouvez juger par vous-même s’il existe ou non une connexion. Il y aurait plusieurs centaines de pictogrammes qui correspondent à des histoires dans la Bible. Tous les caractères utilisés sont en pictogrammes traditionnels.

園 (yuan2) Jardin

Ce pictogramme est composé de 囗 (enclos) + 土 (poussière) + 口 (souffle, bouche) + 亻 (radical pour personne) + 人 (personne).

Nous connaissons le récit où Dieu créa Adam et Eve et les plaça à l’intérieur [囗 / enceinte ou enclos] du jardin d’Eden. Adam fut créé lorsque Dieu le forma de poussière et lui insuffla le souffle de vie; tandis qu’Ève fut créée à partir d’une côte prise à Adam.

Voici les passages bibliques correspondants :

  • Genèse 2 : 7
  • Genèse 2 : 21

禁 (jin4) Interdire / Interdire

Ce pictogramme est composé de 木 + 木 (deux arbres) + 示 (afficher / notifier / instruire).

Au milieu du jardin d’Eden, Dieu mit deux arbres (arbre de vie et arbre de la connaissance du bien et du mal) et donna à Adam des instructions lui interdisant de manger de ce dernier.

  • Genèse 2:16-17

婪 (lan2) convoitise / avidité

Ce pictogramme est composé de 木 + 木 (deux arbres) + 女 (femme). C’est une autre histoire familière dans laquelle Eve convoita les fruits interdits de l’arbre de la connaissance du bien et du mal – en plus des fruits de l’arbre de vie.

  • Genèse 3: 6

裸 (luo3) Nu / Nu

Ce pictogramme est composé de 衤 (radical pour les vêtements) + 果 (fruit). Après qu’Adam et Eve aient mangé le fruit défendu, leurs yeux s’ouvrirent et ils réalisèrent qu’ils étaient nus. Alors ils prirent des feuilles d’un arbre fruitier et se firent des vêtements pour cacher leur nudité.

  • Genèse 3: 7

船 (chuan2) Bateau / Navire

Ce personnage est composé de 舟 (navire / navire) + 八 (huit) + 口 (bouches et classificateur pour personne).

Dieu chargea Noé de construire une arche et de se préparer au déluge qui s’en allait détruire toute vie sur terre. Le moment venu, Noé et sa famille (8 personnes) entrèrent dans l’arche (navire) pour échapper au déluge.

  • Genèse 7:11

魔 – “Tentateur”

Le pictogramme ci dessus est composé de 鬼 = diable ; 林 = foret (2 arbres) ; 广 : large ou couvrir.

Ici également la présence de deux arbres et du diable représentent une association étrange, qui pourrait s’expliquer à travers le récit de la genèse dans lequel le diable occasionne la chute d’Adam et Eve en convaincant Eve de manger de l’arbre de la connaissance du bien et du mal.

Le caractère signifiant « diable » peut lui aussi être découpé en plusieurs symboles signifiant « champ – 田», « secret 厶» et « homme – 儿 ».

Conclusion

Bien évidemment ceux qui sont opposés à la Bible refusent ces interprétations, par exemple il est dit que certains symboles auraient une fonction « phonétique », n’empêche que la représentation graphique colle pile-poil aux significations bibliques.

À tout le moins, je pense que tout penseur ouvert d’esprit conviendra que la corrélation entre les caractères chinois et la genèse est une hypothèse raisonnable, intrigante, et que cela mérite de plus amples recherches.

Les éléments sont assez convaincants, même s’ils ne peuvent prouver quoique soit. Il y a beaucoup d’autres exemples de tels caractères chinois, mais ceux-ci sont suffisamment révélateurs pour se faire une idée.

Enfin ce qui permet possiblement de valider ce lien supposé, c’est notamment le fait que dans le modèle biblique, les premières langues sont créées lors de l’épisode de la Tour de Babel. C’est ici que commence l’histoire des chinois et de leur langue. Le fait que l’Eternel ait pu inclure ces symboles dans les caractères chinois est très plausible bibliquement.

Sans même vérifier ces liens entre les pictogrammes chinois et le récit de la genèse, dans la perspective biblique, les chinois et leur langue trouvent de toute façon leur origine à Babel. L’étude des pictogrammes chinois, tout au plus, conforte la véracité de l’épisode de Babel.

Nous avions vu précédemment que la dispersion à Babel évoquée dans la Bible prenait place une trentaine d’années avant que la première dynastie chinoise ne soit reportée dans l’histoire chinoise.

Tous ces éléments séparés permettent de consolider une position.

Recevez le magazine digital (pdf + audio)

“Science, Archéologie et Parole de Dieu”

Téléchargez les articles par thématique au format PDF

De la Création à la Résurrection !

Les légendes de déluge à travers le monde

Le déluge biblique de Noé a t-il eu lieu ?

Les Dinosaures ont-ils vécu et disparu il y a des millions ou quelques milliers d’années ? Créationnisme

S’il est vrai que l’atteinte à la biodiversité a profondément affecté la terre aujourd’hui, notamment en ayant provoqué l’extinction de nombreuses espèces, il s’avère que bien d’autres espèces ont disparu avant l’époque moderne. Les dinosaures sont à ce titre les espèces les plus emblématiques à avoir disparu, quoique bien d’autres espèces animales et végétales aient…

Continue reading

Pourquoi Dieu aurait-il laissé tant de religions se développer plutôt que de n’en permettre qu’une seule ?

Le simple fait qu’il existe plusieurs religions est une pierre d’achoppement pour beaucoup. Certains pensent que toutes les religions mènent à la même puissance supérieure quand d’autres pensent que la simple existence de plusieurs religions les disqualifie toutes. Qu’en est-il réellement ? Pourquoi tant de religions s’il n’y en a qu’une qui est vraie ?…

Continue reading

Belschatzar était-il le fils de Nebucadnetsar ou de Nabonide ? Daniel a-t-il commis une erreur ?

La Bible n’a certainement pas commis d’erreur quand elle parle de Nebucadnetsar/Nabuchodonosor comme étant le père de Belschatzar/Balthazar même si en réalité le père de ce dernier était Nabonide. Avant d’en présenter les explications, rappelons que seul le Livre de Daniel avait consigné l’existence de Belschatzar quand les anciens historiens étaient tous passés à côté1Dougherty,…

Continue reading

A lire également