|

Pourquoi Dieu a-t-il créé autant d’étoiles et de planètes si la vie n’existe que sur terre ?

Il y a “environ” 70 milliards de milliards d’étoiles dans l’univers – soit plus d’étoiles dans l’univers que de grains de sables sur terre ! Pourquoi Dieu n’a-t-il permis à la vie d’exister que sur une seule planète ? Nous devons pour comprendre cela revenir au projet de départ de Dieu et raisonner à partir de la terre puis zoomer plutôt que de raisonner à l’échelle de l’univers et ensuite dézoomer.

Pour exprimer sa gloire et sa nature

Les cieux racontent la gloire de Dieu, Et l’étendue manifeste l’œuvre de ses mains (Psaumes 19:1).

La gloire de Dieu est infinie tout comme sa majesté et la perfection de ses attributs que sont la puissance, l’intelligence, la connaissance, la générosité, l’humilité, l’amour et bien d’autres. Nous pourrions apprendre des choses sur Dieu pendant un milliard d’années et se rendre compte que nous sommes encore à des milliards d’années de pouvoir apprécier entièrement la magnificence et les caractéristiques diverses du Seigneur des seigneurs. Ainsi pour exprimer une “telle gloire”, il faut une infinité d’étoiles !

On retrouve dans l’univers, un spectre d’infinité partant de l’infiniment petit (monde des microorganismes) à l’infiniment grand. Cela correspond directement à la nature infinie de Dieu.

Pour les jours, les mois, les saisons et les années

Qu’il y ait des luminaires dans l’étendue du ciel, pour séparer le jour d’avec la nuit; que ce soient des signes pour marquer les époques, les jours et les années (Genèse 1:14).

Les corps célestes proches de la Terre ont directement pour but de permettre la vie sur terre et de nous donner un modèle calendaire structurant.

Les populations du 21ème siècle sont moins agricoles que celles des siècles passés, pourtant les populations à travers l’histoire ont beaucoup utilisé le mouvement des étoiles pour régler leur vie quotidienne et pour leurs cultures. Par exemple, les égyptiens avaient remarqué que le lever héliaque de Syrius coïncidait avec la crue annuelle du Nil.

Sans ces “luminaires” la vie serait impossible sur terre. La terre a autant besoin du soleil que de la lune. Cette dernière maintient l’axe de la terre, lui permettant d’avoir 4 saisons et de n’avoir aucun côté qui soit chaud ou froid trop longtemps. Les autres objets célestes comme Saturne et Jupiter agissent comme des gros aspirateurs de poussières, de comètes et d’astéroïdes, de sorte à ce que la terre soit protégée.

  • Les années sont dues à la terre qui orbite autour du soleil en 365.25 jours.
  • Les mois sont à peu près calés sur le mouvement de la lune autour de la terre en environ 29 jours
  • Les saisons sont dues à l’axe incliné de la terre
  • Les jours sont dus au fait que nous avons un “soleil” et que la terre tourne sur elle-même en 24h

A savoir que le calendrier lunaire est utilisé dans de nombreux domaines en rapport avec la nature comme la pêche ou le jardinage.

Notons que la semaine à 7 jours n’a aucun fondement astronomique. Les populations ont généralement un calendrier hebdomadaire de 7 jours puisque c’est Dieu qui l’a fixé ainsi au début des temps (car il a créé le monde en 6 jours et s’est reposé le 7ème jour). On ne parvient pas à expliquer autrement pourquoi les populations ont adopté ce fameux nombre de 7.

Pour éclairer le ciel nocturne

…qu’ils servent de luminaires dans l’étendue du ciel, pour éclairer la terre (Genèse 1:15).

Sans les étoiles (et sans la lune), notre ciel serait d’un noir d’encre, ce qui serait dévastateur pour les animaux qui sont actifs et se nourrissent la nuit. Par effet domino, toutes les créatures seraient affectées. Ainsi, en plus de nous permettre de nous “déplacer la nuit”, l’éclairage nocturne est vital pour le monde du vivant.

Ne pas oublier également le côté esthétique, un ciel étoilé est très joli, et il nous permet d’admirer le travail de création de Dieu et de nous reconnecter à lui quand c’est nécessaire.

Notons que la terre est habilement placée au 2/3 de la galaxie de la voie lactée et non dans le centre où il y a trop d’étoiles amassées et en compétition les unes avec les autres. Si nous étions dans cette zone, pour peu que la vie y serait possible, nous aurions un ciel chargé et ne pourrions pas voir en dehors de la galaxie.

Il apparait que le ciel au-dessus de la terre est bien “dosé” – ni trop d’étoiles ni trop peu.

Pour montrer la spécificité de la terre

Ce grand univers permet de comprendre et de remarquer la spécificité de la terre qui se trouve dans un espace qui est rempli d’éléments sans vie. Cette spécificité de la terre nous rappelle également que le “Créateur” existe et qu’il est à l’origine de la vie. Dieu est notre Père Céleste !

Conclusion

Admirez régulièrement les cieux car il s’agit là des éléments initiaux de la création divine. Ce n’est pas comme lorsqu’on regarde un animal qui n’est que le descendant du couple originel créé par Dieu. Les étoiles n’ont pas été engendrées par d’autres étoiles, elles ont été créées directement par Dieu.

Psaumes 146 : 6

Heureux l’homme qui reçoit son aide du Dieu de Jacob, et dont l’espérance est dans l’Eternel son Dieu. Car l’Eternel a créé le ciel et la terre ainsi que la mer, avec tout ce qui s’y trouve. Il reste à jamais fidèle.

A lire également