Est-ce que Jacob a vu Dieu ou pas ? Peut-on voir Dieu d’ailleurs ?

Selon un texte de l’Exode, il n’est pas possible de voir la face de Dieu, il faut en effet passer par la rémission des péchés en Jésus-Christ et par la résurrection pour être en mesure de recevoir cet honneur. Toutefois un texte biblique de la Genèse indique que Jacob « a vu Dieu face à face« , voilà un beau dilemme, comment résoudre cette apparente contradiction biblique ?

Lisons tout d’abord les deux passages en question :

Exodus 33:20
L’Eternel dit: Tu ne pourras pas voir ma face, car l’homme ne peut me voir et vivre.

Genesis 32:30
Jacob appela ce lieu du nom de Peniel: car, dit-il, j’ai vu Dieu face à face, et mon âme a été sauvée.

Il faut avoir recours à plusieurs autres versets pour analyser cette question. Evidemment les détracteurs ne le font pas toujours. Jacob est ici mis en difficulté par son frère Esaü et il prie pour que l’Eternel lui vienne en aide. Ce qui advient ensuite est une lutte entre Jacob et un homme jusqu’à l’aube.

Jacob n’a pas vu toute la gloire de Dieu, il a lutté contre une « manifestation » de Dieu. Nous retrouvons la même chose plus tard avec Moïse, qui bien qu’il parlait « face à face » avec Dieu n’a jamais vu « toute la gloire de Dieu« . C’est après avoir reçu le pardon en Jésus-Christ et après la résurrection que l’homme et Dieu seront à nouveau réunis et pourront se voir « face à face« .

Jacob a lutté avec Dieu et pas avec un homme « classique »

Nous voyons avec les versets suivants qu’il ne s’agit pas d’un homme mais bien de Dieu, sous une forme d’homme, et non pas dans toute sa gloire.

Osée 12 : 3-4
Dans le sein maternel Jacob saisit son frère par le talon, Et dans sa vigueur, il lutta avec Dieu.
Il lutta avec l’ange, et il fut vainqueur, Il pleura, et lui adressa des supplications. Jacob l’avait trouvé à Béthel, Et c’est là que Dieu nous a parlé.

Genèse 32 : 24-30
Jacob demeura seul. Alors un homme lutta avec lui jusqu’au lever de l’aurore.
Voyant qu’il ne pouvait le vaincre, cet homme le frappa à l’emboîture de la hanche; et l’emboîture de la hanche de Jacob se démit pendant qu’il luttait avec lui.
Il dit: Laisse-moi aller, car l’aurore se lève. Et Jacob répondit: Je ne te laisserai point aller, que tu ne m’aies béni.
Il lui dit: Quel est ton nom? Et il répondit: Jacob.
Il dit encore: ton nom ne sera plus Jacob, mais tu seras appelé Israël; car tu as lutté avec Dieu et avec des hommes, et tu as été vainqueur.
Jacob l’interrogea, en disant: Fais-moi je te prie, connaître ton nom. Il répondit: Pourquoi demandes-tu mon nom? Et il le bénit là.
Jacob appela ce lieu du nom de Peniel: car, dit-il, j’ai vu Dieu face à face, et mon âme a été sauvée.

Et le verset 32 nous apporte une pièce essentielle pour la compréhension.

Genèse 32 : 32
C’est pourquoi jusqu’à ce jour, les enfants d’Israël ne mangent point le tendon qui est à l’emboîture de la hanche; car Dieu frappa Jacob à l’emboîture de la hanche, au tendon.

L’homme qui frappe Jacob à l’emboîture de la hanche est Dieu, sous une forme d’homme.

L’expression « face à face » dans l’Exode et le Deutéronome

Il nous faut également revenir au mot utilisé en hébreux et qui est rendu en français par « face à face »(v.30).

Deutéronome 5 : 4
L’Éternel vous parla face à face sur la montagne, du milieu du feu.

Exode 33 : 11
L’Éternel parlait avec Moïse face à face, comme un homme parle à son ami. Puis Moïse retournait au camp; mais son jeune serviteur, Josué, fils de Nun, ne sortait pas du milieu de la tente.

Nous savons que Moïse était proche de Dieu, sans pour autant avoir accès à toute la gloire de Dieu. C’était sous une forme différente que Moïse avait accès à lui. Le passage suivant nous donne la bonne compréhension de la chose.

Exode 33 : 18-23
L’Éternel dit à Moïse: Je ferai ce que tu me demandes, car tu as trouvé grâce à mes yeux, et je te connais par ton nom.
Moïse dit: Fais-moi voir ta gloire!
L’Éternel répondit: Je ferai passer devant toi toute ma bonté, et je proclamerai devant toi le nom de l’Éternel; je fais grâce à qui je fais grâce, et miséricorde à qui je fais miséricorde.
L’Éternel dit: Tu ne pourras pas voir ma face, car l’homme ne peut me voir et vivre.
L’Éternel dit: Voici un lieu près de moi; tu te tiendras sur le rocher.
Quand ma gloire passera, je te mettrai dans un creux du rocher, et je te couvrirai de ma main jusqu’à ce que j’aie passé.
Et lorsque je retournerai ma main, tu me verras par derrière, mais ma face ne pourra pas être vue.

Lorsque Jacob dit avoir vu Dieu face à face, Dieu n’était pas dans toute sa gloire, il ne s’agissait que d’une manifestation, comme c’était le cas avec Moïse.

Dieu ne sera à nouveau accessible qu’après le jugement dernier, une fois que la mort et le mal auront été vaincu et que les êtres-humains seront rendus parfaits.

1 Corinthiens 15 : 24
Ensuite viendra la fin, quand il remettra le royaume à celui qui est Dieu et Père, après avoir détruit toute domination, toute autorité et toute puissance.

Dieu ne s’est pas plus révélé à Jacob en personne, qu’à Moïse. Tous deux ont eu accès à une «manifestation». C’est pourquoi ils ne sont pas mort malgré leurs expériences avec le Créateur.

L’homme avec qui lutta Jacob, et qui était en fait Dieu sous une forme d’homme, est conforme avec la conception de l’incarnation de Dieu en la personne de Jésus-Christ.

Recevez le magazine digital (pdf + audio)

« Science, Archéologie et Parole de Dieu »

Plus de 200 articles qui vont de la Création à la Résurrection !

Contradiction suivante : Noé pouvait-il manger tous les types de viandes après le déluge ?


Voir aussi l’article : Y a-t-il des contradictions dans la Bible ?

A lire également