|

Les Manuscrits de la Mer Morte – Signification et Importance!

Partager l’article

Les manuscrits de la mer morte représentent peut-être la plus grande découverte archéologique de tous les temps pour les croyants du texte biblique. On parle de 122 manuscrits bibliques trouvés sur presque un millier au total. Ces manuscrits ont été trouvés dans des grottes à l’ouest de la mer morte dans des falaises. Les savants les étudient depuis les années 40/50. C’est dans les années 90 qu’une grande quantité de fragments a pu être publiée. Nous étudions dans cet article la signification et l’importance de ces manuscrits!

Que sont réellement les manuscrits de la mer morte?

Les manuscrits de la mer morte contiennent des livres bibliques qui comptent pour 22% parmi les autres ouvrages1. Il y a aussi des calendriers, des commentaires, des interprétations de loi, des règles communautaires et des visions apocalyptiques.

La majorité de ces écrits est en hébreu, 10% seulement étant en araméen et deux douzaines de fragments en grec (provenant de la grotte n°7).

On remarque à travers ces écrits que la communauté de Qumran était très soucieuse de respecter la loi, particulièrement en ce qui concerne le sacerdoce. Ils semblent s’être séparés des familles sacerdotales hasmonéennes de Jérusalem aux alentours du 1er siècle avant JC.

Bible, Prophétie, Archéologie et Science

Découvrez les études thématiques de QQLV et des contenus édifiants afin d’explorer le modèle biblique, de renforcer votre foi et de découvrir la magnificence du Créateur et ses plans pour l’humanité!

Ils envisageaient d’établir un sacerdoce pur à travers les descendants de Tsadok, le grand prêtre à l’époque de Salomon (1 Chr 27:17). Ils méprisaient le sacerdoce en cours à Jérusalem qu’ils jugeaient corrompu.

Une forte attente messianique caractérisait cette communauté. Les gentils et les romains allaient bientôt être défaits et un nouveau sacerdoce pur allait pouvoir recommencer à Jérusalem. Un passage trouvé dans la grotte n°4 fait même référence au Messie affrontant face à face l’empereur romain et le tuant par la même occasion.

On trouve dans un autre fragment (4Q246) appelé l’Apocryphe de Daniel, écrit en araméen, que le Messie sera appelé le fils du Très Haut et le fils de Dieu et qu’il règnera pour toujours. Cette expression nous la retrouvons dans Luc 1:32-35 « Il sera grand et sera appelé Fils du Très Haut, et le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David, son père« .

Dans un autre rouleau (4Q521) il est dit que lorsque le Messie viendra, les cieux et la terre lui obéiront, il ouvrira les yeux des aveugles, il guérira les malades, il ressuscitera les morts et proclamera la bonne nouvelle aux oppressés et aux pauvres. C’est exactement ce que Jésus a dit aux disciples de Jean Baptiste et que nous retrouvons prophétisé dans Esaïe 35 et 61.

En ce sens, nous voyons que cette communauté avait en grande partie compris ce qui était annoncé dans l’Ancien Testament mais nous allons voir qu’ils se sont trompés sur la nature du Messie et de son ministère rédempteur.

Où se trouve les manuscrits de la mer morte?

Les manuscrits de la mer Morte ont été découverts entre 1947 et 1956 dans onze grottes près de Khirbet Qumran, sur les rives nord-ouest de la mer Morte.

Les rouleaux avaient été stockés à la hâte dans les grottes alors que la communauté fuyait l’armée romaine, qui était en Judée pour réprimer la révolte juive de 66-70 après JC. C’est à ce moment-ci que la communauté de Qumran est détruite et que la production de manuscrits touche à sa fin. Cela s’est produit en 68 quand les romains ont encerclé et capturé Jericho ou en 73 quand les romains ont marché vers Masada.

Aujourd’hui de nombreux manuscrits de la mer Morte, représentant des milliers de fragments, sont conservés dans le « sanctuaire du livre », qui fait partie du musée d’Israël à Jérusalem.

Qui a écrit les manuscrits de la mer morte?

Il est largement répandu que les manuscrits de la mer morte auraient été écrits par les Esséniens mais des experts reconnus dans le domaine, comme le Dr Randall Price, indique que cette théorie n’est pas soutenue par les preuves2, nous ne savons pas grand-chose des Esséniens hormis ce qui est rapporté brièvement par les anciens historiens Flavius Josèphe et Pline.

Le contenu des manuscrits de la mer Morte indique que leurs auteurs étaient un groupe de prêtres et de non-initiés poursuivant une vie communautaire de stricte dévotion à Dieu. Leur chef s’appelait le ‘Maître juste’. Ils se considéraient comme les seuls véritables élus d’Israël – eux seuls étaient fidèles à la Loi.

Les gens de Qumran ne s’identifiaient pas comme des Esséniens mais comme « la communauté de l’alliance renouvelée ». Ils n’étaient probablement pas célibataires et avaient des doctrines distinctes des Esséniens. Ils se percevaient comme un retour à la période du premier temple. Il s’agissait probablement de prêtres car des centaines de restes d’animaux pour les rituels ont été retrouvés.

Il s’agit de restes liés à des repas communautaires. Il y a des marques de boucherie sur les os et il n’y a aucuns morceaux non kascher. Même les ustensiles, même les plats, tout est enterré avec les restes du repas et couvert d’une manière très spécifique. Le seul endroit où l’on voit ce genre de pratique est au temple lorsque les juifs prenaient les restes du système sacrificiel et les emmenaient dans un endroit propre pour les enterrer.

Selon le Dr Randall Price cette pratique de la communauté de la mer morte est peut-être liée au Banquet du Messie parce qu’il y avait des rouleaux à Qumran qui définissaient ce qu’était cette pratique. Cela était lié à la venue du Messie.

L’ADN récupéré des ossements d’animaux révèlent que la plupart d’entre eux étaient des jeunes moutons probablement de moins de deux ans. Ils utilisaient peut-être les peaux d’animaux de ces repas sacrés pour écrire les rouleaux sacrés. L’âge de ces ossements correspond à la période 1B de Qumran lorsque la production de rouleaux a commencé. Des tests ADN sont en cours pour faire la comparaison de l’ADN de ces animaux et des rouleaux pour voir s’ils sont connectés.

Pourquoi les manuscrits de la mer morte sont-ils si importants pour les chrétiens et chrétiennes d’aujourd’hui?

Eleazar Sukenik avec l’un des rouleaux de la mer Morte

Les manuscrits de la mer morte sont composés de trois grandes catégories:

  • Bibliques
  • Apocryphes
  • Sectaires

Ces manuscrits bibliques comprennent plus d’une centaine d’exemplaires de livres de la Bible hébraïque et représentent la plus ancienne preuve du texte biblique dans le monde. Des portions de chacun des 39 livres de l’Ancien Testament sont présents hormis le livre d’Esther (des fragments de Néhémie ayant été annoncés en 2012).

A savoir qu’il n’y avait pas comme on les appelle aujourd’hui de Bible ou d’Ancien Testament à l’époque, c’est à dire un seul livre contenant toutes les écritures inspirées, mais des livres sacrés individuels diffusés séparément. Il est donc significatif de retrouver 38 livres sur les 39 qui font partie de notre Ancien Testament. Plusieurs copies de Genèse, de Deutéronome, des Psaumes, d’Esaïe ont été trouvés dans les grottes de Qumran.

On sent que ces livres, notamment Deutéronome, Esaïe et les Psaumes étaient particulièrement étudiés et avaient une grande importance pour cette communauté. On le ressent dans les citations de ces livres sacrés qu’on trouve dans les livres non bibliques de Qumran (le rouleau de la guerre, les commentaires…).

De manière pertinente la même dynamique de citations de ces mêmes livres sacrés se retrouvent dans le Nouveau Testament. Les trois livres cités plus haut sont ceux qu’on retrouve le plus et cela correspond à la division que Jésus avait fait de l’Ancien Testament: la loi, les prophètes et les psaumes.

Il est intéressant de noter que la communauté de la mer morte avait dans certaines grandes lignes compris le ministère du Messie. L’accomplissement que nous voyons dans le Nouveau Testament diffère dans son mode opérationnel mais la bataille entre le bien et le mal, la victoire du Messie, le renversement des puissances temporelles étaient déjà présentes dans les interprétations juives avant l’époque de Jésus.

La grande différence entre les chrétiens et les gens de Qumran est que le Messie devait mourir pour les péchés de l’humanité. En effet tuer l’empereur romain n’aurait eu aucune utilité, cela n’aurait accordé le salut à personne. Cette vision d’une violente confrontation avec l’empire romain était une erreur de leur part et cela n’a pas fonctionné, Jérusalem et son temple ont été détruits par les romains et la communauté de Qumran elle-même a été détruite.

La chrétienté de son côté a effectivement réussi à s’implanter dans l’empire romain en l’espace de 300 ans, amenant jusqu’à la conversion de son empereur et cela sans violence. Il y avait une graine de vérité dans la vision des gens de Qumran mais hélas beaucoup d’erreurs également, notamment sur la nature du Messie.

Les manuscrits de la mer Morte ont probablement eu le plus grand impact biblique. Ils ont fourni des manuscrits de l’Ancien Testament environ 1 000 ans plus anciens que notre précédent manuscrit le plus ancien qui était le codex de Leningrad. Ils ont démontré que l’Ancien Testament a été transmis avec précision au cours de l’histoire. De plus, ils fournissent une mine d’informations sur les temps qui ont mené à l’époque du Christ.

Notre Ancien Testament français est principalement une traduction du codex de Leningrad. Les massorètes avaient préservé et vocalisé les textes hébreux qui à l’origine n’avaient que les consonnes. Avant la découverte des manuscrits de la mer morte, la question était de savoir si les massorètes avaient recopié les textes et n’avaient pas commis des erreurs.

Les manuscrits de la mer morte nous ont permis de valider le travail des massorètes car l’hébreu des textes massorètes est le même que celui de l’époque de Jésus et des siècles qui l’ont précédé. Ceci est un fait remarquable car de nombreux écrits antiques non bibliques n’ont pas été aussi bien préservés. Des changements majeurs et des chapitres manquants sont souvent observés.

Si nous prenons les livres bibliques de l’ancien et du nouveau testament, les anciens manuscrits comportent toujours le même nombre de chapitres. Dans le cas d’Esaïe, aucuns manuscrits anciens ne manquent un chapitre, les 66 sont toujours présents.

Enfin les manuscrits de la mer morte, à l’aide des anciennes versions grecques de l’Ancien Testament (LXX) permettent de corriger certaines erreurs de transmissions résiduelles du texte massorétique. Nous le voyons par exemple dans le cas du livre de Samuel.

Les différences textuelles entre le texte massorétique et les textes traduits en grecs des septante – résolution des contradictions de Samuel

À quand sont datés les manuscrits de la mer morte?

Les manuscrits de la mer morte ont environ deux mille ans, ils datent du troisième siècle avant notre ère au premier siècle de notre ère. La plupart des rouleaux ont été écrits en hébreu avec un petit nombre en araméen et en grec.

Le rouleau d’Ésaïe, rempli de prophéties et de récits historiques, a été trouvé parmi les plus vieux manuscrits de Qumran. Il contient les 66 chapitres et a été daté aux alentours de 350 av.J-C par la datation au carbone 14 3 et vers 150 av.J-C par certains académiciens qui ont étudié la paléographie (le style d’écriture). Le matériel culturel, des pièces etc… permettent aussi de dater l’activité vers les premiers siècles avant JC.

Le rouleau est écrit sur 17 feuilles de parchemin. Il est particulièrement grand, mesurant environ 734 cm de long et varie de 25,3 à 27 cm de haut avec 54 colonnes de texte. Voici un exemple ci-dessus du type de contenant qui ont recueilli les manuscrits de la mer morte pendant des milliers d’années.

Un autre point intéressant. Les auteurs du Nouveau Testament avaient clairement fait la connexion entre le serviteur souffrant d’Esaïe 52-53 et Jésus (Mt 8:17, Mc 9:12, 1 Pierre 2:21-25), notamment entre Esaïe 52:7 et le quatrième chant du serviteur qui commence un peu plus loin au verset 13. Les juifs indiquaient que cette interprétation chrétienne était incorrecte. Le grand rouleau d’Esaïe à Qumran présente toutefois la même interprétation que celle des chrétiens car il y a un marqueur de paragraphe au niveau d’Esaïe 52:7 qui connecte les passages suivants et notamment la partie sur le serviteur souffrant. Les interprètes juifs qui ont copié ce rouleau, 200 ans avant Jésus, ont cru qu’il y avait un lien entre la Bonne Nouvelle le serviteur souffrant.

Conclusion

L’une des contributions les plus importantes des manuscrits de la mer Morte est constituée par les nombreux manuscrits bibliques qui ont été découverts. Jusqu’à ces découvertes à Qumrân, les manuscrits les plus anciens des Écritures hébraïques étaient des copies des IXe et Xe siècles de notre ère par un groupe de scribes juifs appelés les Massorètes.

Maintenant, nous avons des manuscrits environ mille ans plus anciens que ceux-là. L’étonnante vérité est que ces manuscrits sont presque identiques!

Voici un exemple frappant du soin que les scribes juifs ont pris à travers les siècles pour copier fidèlement les Saintes Écritures. Et voici la démonstration de la préservation du texte biblique!

  1. The Dead Sea Scrolls with Dr. Craig Evans: Digging for Truth Episode 66 (Part One).
  2. Excavating the Dead Sea Caves with Dr. Randall Price: Digging for Truth Episode 168.
  3. https://en.wikipedia.org/wiki/Isaiah_Scroll

Je suis Anthony Etheve, apologète et rédacteur chrétien, et je suis un créationniste jeune-terre. J’adore la Bible, l’Archéologie et la Science. Si vous avez des questions ou si vous souhaitez partager votre opinion ou si vous souhaitez simplement faire un coucou, vous pouvez me contacter à l’adresse e-mail: anthony@questcequelaverite.com.

Inscrivez-vous pour accéder à la bibliothèque en ligne de QQLV!

Articles et Podcasts vous attendent dans la bibliothèque! Une multitude de sujets sont traités autour des trois thèmes majeurs du ministère:

  • L’Archéologie
  • La Science
  • Les Études bibliques

L’objectif de ce site est de regarder et de comprendre le monde et son actualité avec des lunettes bibliques et de permettre aux chrétiens d’être exposé à une autre vision des choses que celle des séculiers. En vous inscrivant vous pourrez suivre l’actualité du monde biblique et prophétique, les dernières découvertes archéologiques, les avancées scientifiques et approfondir certaines doctrines bibliques!

Recevez du contenu par email

Recevez régulièrement du contenu biblique, archéologique et scientifique dans votre boîte mail!

Voir la politique de confidentialité

Vous aurez l’occasion de vous désabonner à tout moment à l’aide d’un lien dans les emails!