Y a-t-il une contradiction sur l’heure de la crucifixion de Jésus ?

Des critiques avancent qu’il y a une contradiction sur l’heure de la crucifixion de Jésus. Dans les évangiles de Marc, Matthieu et Luc, on comprend que la crucifixion a eu lieu à la troisième heure (c.à.d. 9h00) et que Jésus est resté environ six heures sur la croix, soit jusqu’à 15h00. Toutefois dans l’évangile de Jean il est rapporté que Jésus était avec Pilate a la sixième heure (à 12h00 si on reprend le système juif), cela pose donc un problème car Jésus est censé être sur la croix depuis 9h00. Comment donc expliquer cette contradiction ?

Lisons tout d’abord les versets en question avant d’apporter une réponse :

Marc 15 : 25

C’était la troisième heure, quand ils le crucifièrent.

Luc 23 : 44

Il était déjà environ la sixième heure, et il y eut des ténèbres sur toute la terre, jusqu’à la neuvième heure.

Jean 19 : 14

C’était la préparation de la Pâque, et environ la sixième heure. Pilate dit aux Juifs: Voici votre roi.

La contradiction entre les trois premiers évangiles, Marc, Matthieu et Luc et le dernier évangile, celui de Jean, s’explique par la différence de système horaire utilisé de chaque côté. Alors que les trois premiers ont utilisé le système juif, Jean, qui a écrit en dernier, et qui connaissait les évangiles précédents, a utilisé le système romain. Quand on converti les informations horaires dans notre système horaire actuel, nous obtenons une parfaite corrélation sur l’heure de la crucifixion de Jésus entre les 4 évangiles.

Premier constat

A première vue les heures présentées dans ces versets semblent ne pas correspondre. Comment Jésus peut-il être avec Pilate à la sixième heure alors que dans Marc il est déjà sur la croix à la troisième heure.

Avant d’entrer dans l’explication, voyons tout d’abord deux versets supplémentaires.

Marc 15 : 33

La sixième heure étant venue, il y eut des ténèbres sur toute la terre, jusqu’à la neuvième heure.


Matthieu 27 : 46

Depuis la sixième heure jusqu’à la neuvième, il y eut des ténèbres sur toute la terre.

Et vers la neuvième heure, Jésus s’écria d’une voix forte: Éli, Éli, lama sabachthani? c’est-à-dire: Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné?

Marc, Matthieu et Luc se corrèlent naturellement

Dans un premier temps nous voyons que les évangiles de Marc, Matthieu et Luc se corrèlent assez naturellement. Marc 15 : 25, dit que Jésus est crucifié à la troisième heure. Marc 15 : 33 dit que les ténèbres apparaissent à la sixième heure. Luc 23 : 44 dit aussi que les ténèbres apparaissent à la sixième heure. Enfin Matthieu 27 : 46 dit la même chose.

Nous voyons donc que Jésus reste environ 6 heures sur la croix, depuis la troisième heure mentionnée par Marc, jusqu’à la neuvième heure ou il dit « Mon Dieu pourquoi m’as tu abandonné ». Il semblerait que Jésus expire peu après s’être écrié.

Le système horaire juif

A noter que le système d’heure juif n’est pas le même que nous utilisons aujourd’hui. Ainsi la troisième heure juive ne signifie pas trois heures du matin, mais plutôt neuf heures du matin. Jésus reste approximativement jusqu’à quinze heures sur la croix. Tout va bien jusqu’ici.

La problématique dans Jean 19 : 14

C’est l’évangile de Jean qui pose un souci. En Jean 19 : 14 nous voyons que Jésus est encore avec Pilate à la sixième heure juive, soit midi pour nous. Or nous avions vu que Jésus était déjà crucifié à la troisième heure (juive) donc neuf heures pour nous dans Marc 15 : 25.

Si on part de Marc, il est raisonnable de penser que Jésus était avec Pilate, pas à midi, mais bien avant neuf heures, puisqu’à neuf heures il est censé être sur la croix. Comment expliquer ceci ?

Une telle erreur ou contradiction de la part de l’Apôtre Jean serait étonnante, en effet son évangile a été écrit en dernier, comment donc aurait-il pu écrire quelque chose d’aussi différent des autres évangiles qu’il connaissait ?

Jean et le système horaire romain

Jean dans son évangile utilise le système horaire romain, ainsi la sixième heure qu’il mentionne n’est pas midi, mais bel et bien six heures du matin.

Le système horaire qu’utilise Jean est corroboré à d’autres endroit dans son livre. Nous le voyons quand Jean Baptiste était en train de prêcher dans le premier chapitre de Jean.

Jean 1 : 39

Venez, leur dit-il, et voyez. Ils allèrent, et ils virent où il demeurait; et ils restèrent auprès de lui ce jour-là. C’était environ la dixième heure.

Jean prêche certainement à dix heures du matin et non à la dixième heure du système juif qui correspondrait à quatre heures du matin ou du soir. Un autre exemple est aussi révélateur du système horaire utilisé par Jean.

Jean 4 : 6

Là se trouvait le puits de Jacob. Jésus, fatigué du voyage, était assis au bord du puits. C’était environ la sixième heure.

Jésus quitte ici la judée pour aller en Galilée en passant par la Samarie. Considérant la distance à parcourir il est fort probable que l’heure d’arrivée, la sixième heure correspond très probablement à la sixième heure du soir, soit dix huit heures.

La sixième heure juive signifierait qu’il arrive à midi, ce qui semble assez peu envisageable compte tenu de la distance à parcourir et de la fatigue qui semble frapper Jésus, témoignant effectivement d’un long voyage.

Les évangiles en parallèle décrivent le tableau entier

Il est intéressant de voir ici une fois de plus que les rédacteurs des évangiles ne se sont pas recopiés pour toutes ces données chiffrées et temporelles. Par contre, une fois que l’on met ces évangiles en parallèle, un tableau clair se dessine et les informations se complètent.

L’Evangile de Jean est le dernier à être écrit, à un moment ou le système romain était encore plus prégnant qu’avant. Il se peut que ce soit une des raisons qui explique pourquoi Jean a utilisé ce système horaire.

Recevez le magazine digital (pdf + audio)

“Science, Archéologie et Parole de Dieu”

Téléchargez les articles par thématique au format PDF

De la Création à la Résurrection !

Contradiction suivante : Est-ce que les deux brigands insultaient Jesus ou un seul ?


Voir aussi l’article parent : Y a t-il des contradictions dans la Bible?

A lire également