L’Apôtre Paul et ses Voyages Missionnaires en détails

L’Apôtre Paul est célèbre pour sa contribution grandissime à la diffusion de l’évangile au premier siècle de notre ère. Il est et restera le plus grand missionnaire chrétien que la terre n’ait jamais porté ! A un moment ou un autre, le chrétien qui étudie le Nouveau Testament est interpellé par les périples et voyages de Paul et il souhaite savoir exactement les diverses étapes et voyages missionnaires que ce dernier a effectués. Où est-il allé ? Par où est-il passé ? Quelles sont les régions qui ont été traversées par l’Apôtre ? Qu’a-t-il accompli ?

L’Apôtre Paul, né en 5 de notre ère, et anciennement persécuteur de l’église chrétienne primitive, s’est converti au Christ peu après la crucifixion/résurrection qui a eu lieu en l’an 30. Il est indiqué d’après le livre des Actes qu’il a effectué trois voyages missionnaires, entre les années 40 et 60 à travers le monde méditerranéen pour diffuser l’évangile et établir les premières églises chrétiennes. Selon certaines informations et certains chercheurs, il est possible qu’il ait effectué un quatrième et dernier voyage jusqu’en Espagne. Selon la tradition, il meurt en martyr entre l’année 64 et 68 sous le règne de l’Empereur Néron.

Le premier voyage missionnaire de Paul et Barnabas – Actes 13-14

Carte du premier voyage missionnaire de l'Apôtre Paul
Le premier voyage missionnaire de l’Apôtre Paul

Le premier voyage missionnaire de Paul (entre l’an 46 et 48) a commencé à Antioche, c’est là que le Saint-Esprit a appelé Paul et Barnabas parmi les croyants et les a envoyés dans leur premier voyage missionnaire.

Notons que les trois voyages missionnaires de l’Apôtre Paul se sont globalement déroulés en Turquie et en Grèce qui a l’époque étaient des provinces romaines (Galatie, Pamphylie, Lycie, Cilicie, Asie, Macédoine, Achaïe…). Bien évidemment les autres zones traversées sont les zones classiques d’Israël, du Liban et de la Syrie.

1.Départ à Antioche (Ville moderne turque d’Antakya)

Dieu appelle Saul et Barnabas à l’œuvre de diffusion et d’établissement de l’église de Christ.

2.Ile de Chypre à Salamis

Ils annoncent la Parole de Dieu dans les synagogues des Juifs. Jean-Marc (l’évangéliste est avec eux à ce moment-là).

3.Ile de Chypre à Paphos

Le faux prophète Bar-Jésus essaie de détourner le proconsul de la foi alors qu’il s’intéressait à Jésus. Paul, rempli du Saint-Esprit frappe le magicien de cécité et le proconsul se convertit.

4.Pergé en Pamphylie (Aksu dans la province d’Antalya – Turquie)

Après avoir pris la mer à Paphos, ils arrivent à Pergé. Jean-Marc les abandonne à ce moment ci pour retourner à Jérusalem.

5.Antioche en Pisidie (ne pas confondre avec la première Antioche) (régions des lacs de Turquie, province d’Isparta)

Ils vont à la synagogue et commencent à prêcher avec succès, ils sont suivis par de nombreux juifs et presque toute la ville se rassemble pour les écouter. D’autres juifs cependant réagissent avec jalousie. Les non-juifs de leur côté sont remplis de joie lorsqu’ils apprennent que Dieu a mis en place un plan pour leur accorder le salut. Enfin les juifs jaloux finissent par persécuter et faire expulser Paul et Barnabas de la ville, lesquels se dirigent alors vers Iconium.

6.Iconium (Konya, ville turque)

Paul et Barnabas se rendent comme lors de l’étape précédente dans la synagogue et de par leurs discours persuasifs provoquent la conversion de beaucoup de juifs et non-juifs. La ville finit par se diviser en deux camps : ceux qui soutiennent les juifs et ceux qui soutiennent les Apôtres. Paul et Barnabas sont sur le point de se faire lapider mais ils parviennent à trouver refuge dans les villes de Lycaonie : Lystres, Derbé et les environs où ils annoncent l’évangile.

7.Lystres (30km au sud de Konya)

Lorsque Paul réalise un miracle en donnant à un paralytique la capacité de marcher, les gens de la zone le prennent pour Hermès et considèrent Barnabas comme Zeus. Atterrés, ils déchirent leurs vêtements et s’écrient au milieu de la foule qu’ils ne sont que des hommes, qu’ils sont venus leur apporter une bonne nouvelle et qu’ils doivent abandonner leurs idoles inutiles pour se tourner vers le Dieu vivant. Des juifs venant d’Antioche et d’Iconium parviennent à retourner le peuple contre eux, ils lapident Paul puis le traîne hors de la ville, pensant qu’il est mort. Le lendemain il quitte la zone pour aller à Derbé avec Barnabas.

8.Derbé (à quelque distance de Lystre)

C’est la seule ville mentionnée où le message de l’Évangile a été accepté dès le début par ses habitants. Après avoir annoncé l’Evangile dans cette ville et y avoir fait de nombreux disciples, ils retournent à Lystres, à Iconium et à Antioche. Dans chaque Église ils font élire des responsables et les confient au Seigneur.

9.Lystres (retour)

Paul et Barnabas fortifient les disciples et les encouragent à demeurer fermes dans la foi. Ils leur disent que c’est à travers beaucoup de souffrance qu’on entre dans le royaume de Dieu.

10.Iconium (retour)

Voir les points 8 et 9.

11.Antioche en Pisidie (retour)

Voir les points 8 et 9.

12.Pergé en Pamphylie (retour)

Ils annoncent la parole puis descendent au port d’Attalie.

13.Port d’Attalie en Pamphylie (retour)

Ils embarquent pour Antioche d’où ils étaient partis et où on les avait confiés à la grâce de Dieu pour l’œuvre qu’ils venaient d’accomplir.

14.Retour à Antioche

A leur arrivée, ils réunissent l’Eglise et racontent tout ce que Dieu a fait avec eux ; ils exposent en particulier comment Dieu a ouvert aux non-Juifs la porte de la foi.

Le deuxième voyage missionnaire de Paul et Silas – Actes 16-18

Carte du deuxième voyage missionnaire de l'Apôtre Paul
Le deuxième voyage missionnaire de l’Apôtre Paul

Paul durant son deuxième voyage missionnaire (entre l’an 49 et 52) a établi de nombreuses églises auxquelles il a écrit plus tard dans ses épîtres pastorales. Il est intéressant de noter que ce nouvel itinéraire a été choisi en partie à cause d’un désaccord qu’il a eu avec Barnabas (Actes 15:36-41).

Le plan initial de Paul était essentiellement de reprendre l’itinéraire du premier voyage, pour renforcer les communautés qu’ils avaient formées et leur dire que le Concile de Jérusalem avait statué sur les croyants païens. Un incident a toutefois provoqué un changement de plan. Barnabas a voulu prendre Jean-Marc, qui les avait abandonnés lors du premier voyage à l’étape de Pergé en Pamphylie.

Paul a tellement été opposé à l’idée qu’ils se sont séparés et ont entrepris deux voyages missionnaires distincts. Barnabas a pris Jean-Marc et a suivi le plan original en retournant à l’île de Chypre. Paul de son côté a pris un homme nommé Silas et a voyagé à travers les provinces de Syrie et de Cilicie.

Notons pour la petite histoire que bien plus tard, Paul a retrouvé une bien meilleure opinion sur Jean-Marc (lire Colossiens 4:10 et 2 Timothée 4:11).

1.Syrie et Cilicie (correspond à peu près à la province turque d’Adana)

Ils parcourent la Syrie et la Cilicie et fortifient les Églises.

2.Derbé

Il s’agit de la ville qui avait accepté facilement l’Évangile.

3.Lystres

Paul rencontre Timothée dont les frères de Lystres et d’Iconium disaient beaucoup de bien. Paul le prend avec lui et le fait circoncire par égard pour les juifs qui savent que le Père de Timothée est grec. Dans toutes les villes où ils passent, ils communiquent les décisions prisent par les apôtres et les responsables de l’Église à Jérusalem et leur demandent de s’y conformer.

4.Galatie phrygienne (région historique d’Anatolie (autour de l’actuelle Ankara)

Le Saint-Esprit empêche Paul et ses compagnons d’aller prêcher dans la province d’Asie, ils traversent donc la Mysie et descendent au port de Troas. Paul y reçoit une vision et comprend que le Saint-Esprit veut qu’il aille en Macédoine.

5.Macédoine (Europe du sud, péninsule des Balkans)

Ils embarquent au port de Troas mettent le cap sur l’île de Samothrace, atteignent le lendemain Néapolis et de là vont à la colonie romaine de Philippes, ville du premier district de Macédoine. Ils y passent plusieurs jours.

6.Philippes (Kavala en Grèce)

À Philippes, ils parlent avec des femmes à l’extérieur de la porte de la ville. L’une d’elles était une marchande d’étoffes de pourpre nommé Lydia. Après que sa famille soit baptisée, elle persuade le groupe de Paul de rester avec elle pendant un certain temps. Pendant leur séjour avec elle, une jeune fille possédée par un esprit de divination vient à leur rencontre. Elle procurait de grands revenus à ses maîtres.
Au bout d’un certain temps, Paul, excédé, chasse finalement le démon et provoque la colère des maîtres de l’esclave au point où ils sont roués de coups et finissent en prison. Dans la nuit, cependant, un ange du Seigneur les libère, le geôlier est sauvé et baptisé avec les siens.

7.Thessalonique (ville grecque, golfe Thermaïque)

Ils gagnent Thessalonique en traversant Amphipolis et Apollonie. Paul se rend à la synagogue et pendant trois sabbats, discute avec les juifs sur les Écritures, leur démontrant que le Messie devait mourir puis ressusciter. A l’accoutumée, certains juifs le croient, beaucoup de non-juifs également, mais d’autres sont jaloux et cherchent à leur causer des problèmes.

8.Bérée (ville de Grèce, Macédoine centrale)

A la nuit tombée, Paul et Silas quittent Thessalonique pour Bérée. Les gens sont davantage disposés à accueillirent la Parole de Dieu et ils examinent les Écritures pour vérifier la justesse des enseignements reçus. Beaucoup de juifs et de grecs se convertissent mais voilà que les Juifs de Thessalonique apprennent que Paul annonce la Parole de Dieu à Bérée. Sans tarder les frères font partir Paul pour Athènes alors que Silas et Timothée restent à Bérée.

9.Athènes

En attendant la venue de Silas et Timothée, Paul bouille d’indignation en voyant Athènes remplie d’idoles. Il va discuter à la synagogue avec les juifs et les non-juifs. Il prend part à des débats avec les philosophes, des épicuriens et des stoïciens et fait un beau discours à l’aéropage aux athéniens où ils prêchent Jésus-Christ, la résurrection, la repentance et le jugement dernier. Quelques auditeurs croient en ce qu’il dit.

10.Corinthe (ville portuaire importante de la Grèce moderne)

Paul quitte Athènes et se rend à Corinthe où il s’installe pendant un an et demi. A chaque sabbat il prend la parole et cherche à convaincre les Juifs et les Grecs. Il peut se permettre de consacrer tout son temps à annoncer la Parole car Silas et Timothée arrivent de Macédoine avec des dons des Philippiens qui pourvoient à ses besoins.

11.Éphèse (Littoral ouest de l’Asie mineure, Turquie actuelle)

Paul finit par quitter Corinthe après quelques péripéties et arrivent à Éphèse après avoir pris la mer au port de Cenchrées. Il se rend à la synagogue pour discuter avec les juifs mais ne peut pas rester longtemps malgré leur invitation.

12.Césarée (Nord de Jérusalem)

Il quitte Ephèse par la mer et débarque à Césarée.

13.Jérusalem

Une fois à Jérusalem, il va saluer l’Église et puis retourne à Antioche où il séjourne un certain temps.

Le troisième voyage missionnaire de Paul – Actes 18:23 – 20:38

Carte du troisième voyage missionnaire de l'Apôtre Paul
Le troisième voyage missionnaire de l’Apôtre Paul

Le troisième voyage de Paul (entre l’an 53 et 57) commence à nouveau à Antioche, où il prend un itinéraire similaire à celui du deuxième voyage, en passant par la Syrie, la Cilicie et la Galatie.

1.Antioche

Il quitte Antioche pour aller dans la province d’Asie

2.Ephèse

Après avoir traversé la région montagneuse, Paul arrive à Ephèse. Il y passe deux ans où tous dans la province d’Asie, tant juifs que grecs, entendent la Parole du Seigneur. Dieu a fait durant cette période beaucoup de miracle par l’intermédiaire de Paul. Ce dernier a également provoqué la chute « commerciale » d’artisans qui vendaient des idoles fabriquées. Un certain Démétrius soulèvera la ville pour se rebeller et essayer de renverser la situation.

3.Macédoine

Une fois le tumulte apaisé, Paul prend congé des disciples et part pour la Macédoine. En parcourant la province, il encourage les croyants à de nombreuses occasions. Au moment où il décide de partir en Syrie, il est informé d’un complot contre lui et décide de repasser par la Macédoine avec ses compagnons.

4.Troas (Nord-ouest de l’Asie mineure)

Paul se retrouve avec ses compagnons à Troas et se produit l’épisode où un jeune homme nommé Eutychus chute de la fenêtre après s’être endormi lors d’un long discours de Paul. Celui-ci ne décèdera pas. Paul continuera de parler jusqu’au point du jour et partira.

5.Assos (Nord de l’Asie mineure)

Paul rejoint ses compagnons à Assos puis prend la mer avec eux.

6.Mytilène (principale ville de Lesbos, l’île grecque de la mer Égée)

Ils font une escale à Mytilène.

7.Chio (principale ville de l’île de Chios)

Ils passent au large de Chio.

8.Samos (île grecque de la mer Égée)

Ils jettent l’ancre à Samos.

9.Milet (côte sud-ouest de la Turquie)

Ils abordent à Milet. Paul ne s’arrête pas à Éphèse de peur de trop s’attarder dans la Province d’Asie. Il veut arriver à Jérusalem pour le jour de la Pentecôte. Durant l’escale à Milet, Paul fait venir à lui les responsables de l’Église d’Éphèse. Il annonce qu’il va à Jérusalem et leur fait ses adieux. A la fin, ils se jettent au cou de Paul et éclatent en sanglot. Ils l’amènent ensuite au bateau.

10.Ile de Cos (une île grecque faisant partie de l’archipel du Dodécanèse, dans la mer Égée)

Ils prennent la mer et mettent le cap sur l’île de Cos.

11.Rhodes (une île grecque, la plus grande du Dodécanèse)

Le lendemain ils continuent jusqu’à Rhodes.

12.Patara (antique port de Lycie)

De Rhodes, ils vont vers Patara.

13.Tyr (ville du sud du Liban)

Ils laissent Chypre sur leur gauche et vont vers la Syrie pour débarquer vers Tyr. Ils restent sept jours avec des disciples de Tyr.

14.Ptolémaïs (une ville d’Israël, située au nord de la baie de Haïfa – Saint Jean d’Acre)

De Tyr, ils vont à Ptolémaïs par la mer. Ils saluent les frères et passent une journée avec eux.

15.Césarée (ville antique de Judée et moderne d’Israël, située sur la côte méditerranéenne à 20 km au sud de la ville de Dor, entre Netanya et Hadera)

Le lendemain ils prennent la route pour Césarée où ils se rendent à la maison de Philippe, prédicateur de l’évangile et l’un des sept hommes élus à Jérusalem. Un prophète nommé Agabus arrive de Judée, prend la ceinture de Paul, s’attache les pieds et les mains et déclare que Paul sera attaché de cette manière par les Juifs à Jérusalem et qu’il sera livré de cette manière entre les mains des non-Juifs. Alors que ses compagnons insistent pour que Paul n’aille pas à Jérusalem, celui-ci insiste.

16.Jérusalem

Après quelques jours passés à Césarée, ils prennent le chemin de Jérusalem. Paul se rend chez Jacques où tous les responsables de l’Eglise se rassemblent. Paul expose en détail tout ce que Dieu a accompli par son ministère parmi les non-Juifs. Après environ une semaine, des Juifs de la province d’Asie voient Paul dans la cour du Temple, ils ameutent la foule et se jettent sur lui. L’agitation gagne la ville tout entière. Le commandant romain rassemble ces soldats et des officiers et se précipitent vers la foule, ce qui permet à Paul de ne pas être battu davantage. Ce dernier parvient à convaincre le commandant de lui laisser la permission de s’adresser à la foule. Il fait un beau discours mais ne parvient pas à convaincre la foule. Comme Paul est citoyen romain il échappe à la flagellation. Le lendemain Paul est mis face à face avec les Juifs membres du Grand-Conseil, il provoque une dispute entre Saducéens et Pharisiens au sujet de la résurrection. La dispute s’envenime et le commandant fait récupérer Paul pour l’amener à la citadelle. La nuit suivante Jésus indique à Paul qu’il sera son témoin à Rome et pas seulement à Jérusalem. Paul échappe encore à un complot grâce à son neveu qui informe le commandant du plan mis en place contre lui.

Le voyage difficile de Paul à Rome

Carte du quatrième voyage missionnaire de Paul
Le voyage de Paul à Rome

En 60 après JC, après avoir passé environ deux ans dans la prison de Césarée, Paul demande que le gouverneur romain Festus l’envoie à Rome pour que l’affaire soit entendue par César. Festus l’oblige et bientôt un soldat romain nommé Julius est chargé de l’emmener à Rome, la capitale de l’empire.

1.Césarée

Paul est envoyé en Césarée par le commandant au gouverneur Félix, il est escorté par soixante-dix cavaliers et deux cents soldats armés de lance. Ce dernier met Paul en résidence surveillée dans le palais d’Hérode.

Cinq jours plus tard les Juifs viennent se présenter au gouverneur pour porter plainte. Paul se défend bien et Félix fait garder Paul prisonnier en lui laissant une certaine liberté. Félix s’intéresse à la foi en Christ mais ne parvient toutefois pas à la foi.

Deux années s’écoulent et Félix est remplacé Porcius Festus (vers 59-60). Les Juifs ne lâchent pas l’affaire et veulent la tête de Paul qui fait jouer son droit romain pour comparaître devant l’empereur. Il comparait tout d’abord devant Agrippa qui au final indique qu’il aurait été relâché s’il n’avait pas fait appel à l’empereur.

2.Sidon (ville du Liban, dans l’Antiquité elle était la capitale importante de la Phénicie)

Paul est confié à la garde d’un officier du bataillon impérial, nommé Julius. Ils font escale à Sidon. Julius témoigne une grande bienveillance à l’égard de Paul, qui peut alors se rendre chez ses amis pour recevoir de l’aide. Ils longent la côte de Chypre, traversent la mer qui baigne la Cilicie et la Pamphylie et débarquent à Myra, en Lycie.

3.Lycie (une région historique située au sud de la Lydie en Anatolie actuelle Turquie)

A Lycie, l’officier trouve un bateau d’Alexandrie qui est sur le point de partir pour l’Italie. Ils naviguent lentement pendant plusieurs jours et atteignent la hauteur de Cnide avec beaucoup de peine à cause du vent. Ils passent au sud de la Crète et doublent le cap Salmoné. Ils ont dû mal à longer la côte et arrivent à un endroit appelé « Beaux-Ports » près de la ville de Lasée.

La navigation est dangereuse et Paul avertit l’officier qui cependant fait davantage confiance au pilote du bateau. Peu de temps après, un vent violent comme un typhon, connu sous le nom d’euraquilon, se met à souffler le long des hauteurs de la Crète. Le bateau est emporté à la dérive et passe au sud d’une petite île appelée Cauda.

Les difficultés continuent et comme la tempête ne cesse pas de secouer le bateau, l’équipage le déleste d’une partie de sa cargaison, les matelots jettent même les agrès du bateau à la mer. Un ange se révèle à Paul et lui dit qu’il comparaîtra devant l’empereur et que tous ses compagnons de voyage seront sauvés.

4.Malte

Après être parvenu sur le rivage à la nage ou sur des planches du bateau, les habitants de Malte accueillent avec bienveillance les naufragés et allument un grand feu en raison de la pluie et du froid. Paul guérira le père du premier personnage de Malte puis d’autres malades de l’île. Trois mois plus tard ils repartent à bord d’un bateau d’Alexandrie et font escale à Syracuse (capitale de la Sicile) et longent la côte jusqu’à Reggio. Le lendemain ils gagnent Pouzzoles.

5.Pouzzoles (ville située en bord de mer, immédiatement à l’ouest de Naples en Campanie – Italie)

Dans cette ville, des frères les invitent à passer une semaine chez eux.

6.Rome

Grâce à ces frères qui viennent à leur rencontre jusqu’au Forum d’Appius et aux Trois-Tavernes, ils parviennent enfin à Rome où Paul est autorisé à loger dans un appartement personnel, sous la garde d’un soldat.

Au bout de trois jours, il invite les chefs des juifs à le rencontrer et il leur explique la situation. Ces derniers n’ont rien contre lui mais savent que la « secte » dont fait partie Paul rencontre partout une opposition. Un autre rendez-vous suit où Paul enseigne à nouveau le Royaume de Dieu et Jésus. Certains sont persuadés par ces paroles, mais d’autres refusent d’y croire.

Paul reste deux années entières dans le logement et reçoit tous ceux qui viennent le soir, il proclame le Royaume de Dieu et enseigne avec assurance et sans aucun empêchement ce qui concerne le Seigneur Jésus-Christ.

Paul a t-il effectué un quatrième voyage missionnaire jusqu’en Espagne ?

Il est difficile de dire avec certitude si Paul a fait un quatrième voyage missionnaire, et certains considèrent son voyage de Césarée à Rome comme son quatrième, car il a servi de nombreuses personnes en cours de route. D’autres, cependant, pensent que ses lettres à Timothée indiquent que Paul a été emprisonné à Rome à deux reprises, et c’est après la première libération qu’il a entrepris un quatrième voyage, peut-être en Espagne, bien qu’il n’y ait pas d’éléments solides pour cela.

Dans sa lettre aux Corinthiens, le père de l’église du premier siècle, Clément de Rome, a déclaré que Paul était allé à l’extrémité de l’ouest, ce qui signifiait vraisemblablement à l’époque l’Espagne. Paul lui-même suggère qu’il devait se rendre en Espagne (Romains 15:24), mais il ne fournit aucune trace de ce voyage dans ses lettres.

Dans 2 Timothée 4, Paul fait une référence ambiguë à sa première défense et prétend qu’il a été délivré de la gueule du lion (2 Timothée 4:16-17). Certains interprètent cela comme une référence à sa première défense devant l’empereur Néron.

Les lettres de Paul font d’autres références à des événements non rapportés dans les Actes, mais étant donné qu’il y a beaucoup de chevauchements dans les endroits mentionnés, et que Paul a passé plusieurs années dans certains de ces endroits au cours de ses trois voyages, il est difficile d’affecter ces évènements à un quatrième voyage.

Conclusion

Les accomplissements de Paul sont assez difficiles à qualifier tellement ils sont significatifs et importants. Il a parcouru plus de 15 000km, établi près d’une quinzaine d’Églises et écrit 13 ou 14 lettres (qui représentent plus d’un quart du Nouveau Testament). Après le ministère terrestre de notre Seigneur Jésus-Christ, c’est le ministère de Paul qui occupe la majeure partie du Nouveau Testament et qui nous est utile à nous chrétiens aujourd’hui. Son endurance, sa persévérance, sa dévotion et sa générosité sont des exemples puissants et édifiants pour tous les chrétiens.

Plus de 200 articles qui vont de la Création à la Résurrection !

A lire également