|

Qu’est-ce que la Trinité ? Comment la comprendre ?

Comment comprendre cette relation qui existe entre le Père, le Fils et le Saint-Esprit ? Si nous devions comprendre que l’Éternel est le Père, et Jésus un être créé, alors la discussion se simplifie et beaucoup vont dans cette direction car cette solution résout le problème. Toutefois comme nous l’avons vu dans un article précédent, Jésus emploie un peu trop de “je” pour qu’il puisse être considéré comme un subalterne :

  • Je suis la résurrection et la vie
  • Je suis le bon berger
  • Je suis la lumière du monde

Les critiques du christianisme s’engouffrent dans cette difficulté à expliquer la Trinité mais il s’agit là de la nature particulière de Dieu et on peut s’attendre à ce qu’il y ait des interrogations sur celui qui n’a ni commencement ni fin et qui est capable de faire surgir du néant quelque chose.

La caractéristique multiple et mutualiste de Dieu

On a parfois utilisé des analogies pour essayer d’expliquer la Trinité, comme l’eau à l’état liquide, gazeux et vapeur. Ces analogies valent ce qu’elles valent mais je pense qu’il faut comprendre que Jésus est la “forme incarnée et terrestre” de Dieu et que le Père est la “forme céleste” de Dieu.

Jésus a indiqué à quelques reprises qu’il était inférieur au Père mais cela traduit juste que Dieu s’est abaissé dans sa forme humaine, pour qu’il puisse vivre comme un homme et ne pas trop éblouir de son éclat les hommes. Admirons comment Paul décrit cela “Ayez en vous les sentiments qui étaient en Jésus Christ, lequel, existant en forme de Dieu, n’a point regardé comme une proie à arracher d’être égal avec Dieu, mais s’est dépouillé lui-même, en prenant une forme de serviteur, en devenant semblable aux hommes; et ayant paru comme un simple homme, il s’est humilié lui-même, se rendant obéissant jusqu’à la mort, même jusqu’à la mort de la croix” (Phil 2:5-8).

Dieu et le Saint-Esprit

Le Saint-Esprit quant à lui n’est pas simplement une force. Si Dieu est unique, il semble toutefois avoir la capacité d’être présent en plusieurs endroits en même temps. Il n’y a pas trop à s’étonner de ça car avant la création de l’univers, le temps, l’espace et la matière n’existaient pas.

Dieu est immatériel, non-spatial et intemporel. Il est omniscient et omnipotent. C’est pourquoi son Esprit a pu créer un univers avec des milliards de milliards de relations et d’informations qui permettent au monde d’exister de manière fonctionnelle.

On peut en effet difficilement imaginer le niveau d’information et d’intelligence nécessaires pour effectuer la tâche de concevoir la terre. Cela nécessite certainement un Dieu avec des caractéristiques particulières qui n’ont rien à voir avec les attributs de l’homme.

Dieu est “un” mais il se manifeste en trois entités et son centre de conscience n’est pas limité à un endroit comme nous. Dès Genèse 1:2 nous voyons cette caractéristique de dissociation avec le Saint-Esprit “La terre était informe et vide: il y avait des ténèbres à la surface de l’abîme, et l’esprit de Dieu se mouvait au-dessus des eaux“.

Les trois sont “un”

Jésus avant son ascension avait indiqué aux disciples d’aller dans le monde entier pour faire “des disciples parmi tous les peuples” et les baptiserau nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit” (Mt 28:19). La Trinité est l’un des rares enseignements que Jésus a dispensé aux apôtres qui n’était pas encore clarifié dans l’Ancien Testament. Comme le dit l’apôtre Jean “si la Loi nous a été donnée par Moïse, la grâce et la vérité sont venues par Jésus-Christ“(Jean 1:17).

Bien que le mot “Trinité” n’apparaisse pas dans le Nouveau Testament, cette formule de Jésus montre bien que les trois sont divins et égaux. Par ailleurs Jésus avait dit “Or, moi et le Père, nous ne sommes qu’un“(Jean 10:30). A d’autres moment, Jésus reprenait les versets de l’Ancien Testament “Ecoute, Israël, le Seigneur est notre Dieu, il est le seul Dieu “(Marc 12:29). On comprend cette variété de phrase par un Dieu unique manifesté en trois personnes.

Il est également intéressant de voir comment l’Apôtre Paul jonglait entre “l’Esprit de Dieu” et “l’Esprit de Christ “…l’Esprit de Dieu habite en vous. Si quelqu’un n’a pas l’Esprit de Christ, il ne lui appartient pas” (Rom 8:9). Paul ici associe on ne peut plus clairement que l’Esprit de Dieu et l’Esprit de Christ représentent un seul et même Esprit. Ce genre de déclaration laisse entrevoir la Trinité. Christ est Dieu et Dieu est Christ. Le Saint-Esprit est Christ et est aussi Dieu.

L’homme, créé à l’image de Dieu

Dans la Genèse nous apprenons qu’Adam et Eve ont été créés à l’image de Dieu (Gen 1:27). Cela signifie que les humains sont les représentants de Dieu. Il y a donc dû sens à ce que Dieu se soit incarné dans l’homme Jésus “Car Dieu a voulu que toute plénitude habitât en lui” (Col 1:19).

Jésus contient lui-même en sa personne cette caractéristique multiple. Il est pleinement homme et pleinement Dieu. Il est le premier et le dernier, il est le lion de Juda (Gen 49:9-10 ; Apoc 5:5) et l’agneau qui ôte le péché du monde (Jean 1:29).

Ce mutualisme de la Trinité nous le retrouvons dans toutes les créatures et systèmes terrestres.

Plus de 200 articles qui vont de la Création à la Résurrection !

A lire également