Quelles ont été les conséquences et les effets du Déluge de Noé sur la terre ?


Le récit biblique du déluge est davantage “un journal de bord” et reflète le point de vue de Noé en grande partie. Il ne nous est pas donné beaucoup d’informations sur ce qu’il s’est passé “géologiquement” durant cette année. Mais nous avons trois versets qui nous éclairent sur les changements que la terre a connus à l’occasion.

Après avoir étudié la cause du déluge, nous allons maintenant étudier ses conséquences.

Dans le modèle biblique créationniste, les conséquences du déluge sont la séparation des continents, la formation des hautes montagnes, la formation des fossiles, la disparition des dinosaures et l’ère glaciaire qui a succédé à l’évènement biblique.

La séparation des continents

Dieu dit : Que les eaux d’au-dessous du ciel se rassemblent en un seul endroit pour que la terre ferme paraisse“(Gen 1:9).

A la création l’eau était rassemblée en un seul endroit ce qui indique que la terre était elle aussi rassemblée en un seul endroit. Les continents se sont séparés durant l’année du déluge après que la croûte terrestre ait éclaté en plusieurs endroits et a généré des mouvements tectoniques de grande ampleur.

La formation des hautes montagnes et des canyons

“Des montagnes se sont élevées, des vallées se sont abaissées, Au lieu que tu leur avais fixé. Tu as posé une limite que les eaux ne doivent point franchir, Afin qu’elles ne reviennent plus couvrir la terre”(Psaumes 104:8).

Les hautes montagnes se sont formées au cours de la deuxième moitié de l’année du déluge, via les mouvements tectoniques catastrophiques qui se sont produits durant l’année du déluge. Alors que l’océan se refroidissait, il s’approfondissait et permettait aux eaux de se retirer de la terre et de façonner des canyons.

Dans le modèle biblique, les hautes montagnes ont résulté des mouvements tectoniques catastrophiques et des tremblements de terre les plus puissants de l’histoire qui ont lieu lors de l’année du déluge. Ainsi, les eaux du déluge n’ont pas eu à recouvrir les hautes montagnes car le monde antédiluvien était probablement beaucoup plus plat qu’aujourd’hui.

Le fait que les hautes montagnes renferment des fossiles marins s’explique par les mouvements verticaux qui ont lieu dans la dernière partie du déluge. Les sols océaniques s’approfondissaient et les montagnes s’élevaient.

Le modèle biblique explique adéquatement ces hautes montagnes car les mouvements lents de quelques centimètres par an du modèle conventionnel n’ont pas la puissance nécessaire pour élever des montagnes à 8km de haut. A une vitesse de 10m/s, comme dans le modèle de la tectonique catastrophique des plaques, la tâche devient possible.

Les fossiles

Les fossiles se sont en grande partie formés lors du déluge. Les organismes ont été enfouis sous les sédiments avant d’avoir pu se décomposer. On observe un certain ordre dans la colonne géologique (invertébrés marins, poissons, reptiles, mammifères…) cela s’explique par les divers environnements de chaque groupe d’organismes, chacun étant enfoui en fonction de son environnement et de sa capacité à résister au déluge.

La disparition des dinosaures est l’un des effets les plus retentissant du déluge :

L’ère glaciaire

Le déluge a beaucoup réchauffé l’océan alors même que l’activité volcanique intense isolait les continents des rayons du soleil. Le résultat – les océans étaient chauds et les masses continentales froides. Alors que l’océan se refroidissait en évaporant sa chaleur, les vapeurs sont retombées sous formes de neige sur les continents qui ne parvenaient plus à se réchauffer même en été à cause des aérosols dans l’atmosphère. La glace s’est alors accumulée pendant des siècles, ce qui explique notamment la formation de l’antarctique et de l’arctique.

Plus de 200 articles qui vont de la Création à la Résurrection !

La Parole de Dieu dans vos oreilles !

Anthony ETHEVE

Passionné et étudiant converti à la Bible, Anthony partage le fruit de ces recherches afin d'aider les chrétiens et notamment les nouveaux appelés à comprendre les thèmes bibliques, le débat création/évolution et explorer les preuves historiques et archéologiques du judéo-christianisme.

Articles récents